Skip to main content
23 octobre 2013

Chronique : Shigeto – No Better Time Than Now

par rédaction Tsugi

De ce grand mouvement, déjà un peu daté, du renouveau hip-hop instrumental néo-Madlib jazzy mené par Flying Lotus, Shigeto semble être celui qui s’y est frotté avec le plus de précautions, tenant avant tout à sa propre identité sonore. Sur son secouant premier album, sorti il y a presque trois ans, les ponts entre le jazz, le folk et les rythmiques off-beat un peu geek semblaient naturelles, jamais forcées. Même constat sur ce retour. Les néophytes auraient tort de se priver, No Better Time Than Now est plus abouti que son prédécesseur, et fourmille de mélodies splendides, extraites d’un rêve de gosse, d’un film arty japonais ou de la contemplation d’une zone industrielle. Par contre, ceux qui ont déjà rincé son précédent disque jusqu’à l’os y retrouveront parfois des samples identiques, qui, s’ils sanctuarisent l’univers sonore de Shigeto, pourraient s’interpréter comme un aveu de faiblesse. Qu’importe, cet album témoigne d’une plus grande maturité (au détriment peut-être d’un certain côté ludique, un peu comme le dernier Gold Panda) et restera sûrement comme l’un des bons exemples à citer quand l’électro sera devenue ringarde et qu’on se sera tous remis au folk.

No Better Time Than Now (Ghostly/La Baleine)

 

Visited 19 times, 1 visit(s) today

Leave a Reply