Skip to main content
29 octobre 2013

Chronique : Telonius – Interface

par rédaction Tsugi

Bientôt quinze ans d’activité pour le label Gomma, et malgré son âge ingrat, il s’est rarement aussi bien porté que ces derniers temps. Fondé en 1999 par deux amis producteurs, Mathias Modica (alias Munk) et Jonas Imbery (Telonius), Gomma a su conserver une identité forte née de la fusion de ces deux personnalités. D’un côté, la ferveur disco de Munk, de l’autre, la passion house de Telonius et surtout un désir commun, celui de sortir des tubes pour faire danser en toute saison. Pour bien attaquer la rentrée, c’est Telonius qui s’y colle en sortant son premier album solo sobrement intitulé Interface. Dix morceaux résolument orientés house, garnis de lignes de basse au groove disco, de synthétiseurs 90’s et de refrains chantés (parfois un peu trop envahissants) pour surligner le tout. On retient surtout l’épique “Kiss Your Face” et sa ligne de basse qui dégringole, mais aussi le très surprenant “Your Dog Will Love It” qui joue avec drôlerie de mélodies psychédéliques sur fond de basses dissonantes et bancales. Deux tubes en puissance. Et un projet joyeux et sans complexe pour un premier album en solitaire. Interface contient tous les ingrédients qui font la force de l’excellent label Gomma, mais aussi sa marque de fabrique : de la chaleur et du clap ! (David Jacubowiez)

Interface (Gomma/Modulor)

 

Visited 11 times, 1 visit(s) today

Leave a Reply