Coup de pouce : J-Silk

Par­fois, on tombe dans nos mails ou totale­ment par hasard sur un morceau, un artiste ou un clip qui nous colle à notre chaise. Alors on en par­le, tout sim­ple­ment. Ce sont les “coups de pouce” de la rédac’. 

J-Silk est un tout jeune trio venu de Lon­dres et Bor­deaux qui a sor­ti l’EP WWWD le 28 mars dernier. Même si cet EP est la pre­mière sor­tie de J-Silk, les trois mem­bres du groupe ont déjà une belle car­rière der­rière eux, la chanteuse/guitariste et claveriste Joan­na a déjà pas mal tourné en solo, le bat­teur Didi­er dans un groupe de nu-soul jazz tan­dis que le bassiste Louis a roulé sa bosse avec le groupe Ariel Ariel. La fusion de ses trois âmes don­nent un son bour­ré de groove et de sen­su­al­ité par­faite­ment dosé. Aucun des tal­ents ne prend le dessus sur l’un ou l’autre, la voix soul de Joan­na nav­igue pais­i­ble­ment sur les rythmes jazzy de la bat­terie et les notes sexy de la basse.

On vous laisse décou­vrir tout ça avec deux clips issus de l’EP. Dans la video de “WWWD”, en noir et blanc, Swann Vidal, bat­teur d’Ariel Ariel, pho­tographe et réal­isa­teur, met le groupe en scène au milieu d’une grande pièce vide immac­ulée. Le sec­ond, pour “If You Leave”, nous embar­que dans un ensem­ble de col­lages sur­réal­istes sur fond de soul. L’occasion de décou­vrir le charisme et la prestance de Joan­na, Louis et Didi­er avant de les retrou­ver sur scène pour de nou­velles dates, à com­mencer par ce week-end : J-Silk est pro­gram­mé ce same­di 9 sep­tem­bre au Cli­max Fes­ti­val à Bor­deaux, qui accueillera par ailleurs Paul Kalk­bren­ner, Franz Fer­di­nand, Pete Doher­ty, The Kooks, La Femme ou encore Morchee­ba, Isaac Delu­sion et Jacques.

(Vis­ité 2 088 fois)