Coup de pouce : Paprika Kinski

Par­fois, on tombe dans nos mails ou totale­ment par hasard sur un morceau, un artiste ou un clip qui nous colle à notre chaise. Alors on en par­le, tout sim­ple­ment. Ce sont les “coups de pouce” de la rédac’. 

Pop et cuir : voilà com­ment pour­rait être résumé l’emploi du temps d’A­man­dine Laczewny, créa­trice pour House Of Vice le jour (jeune mar­que lil­loise de mode et acces­soires en cuir, ayant déjà séduit FKA Twigs, Grimes… Ou Shy’m), chanteuse et bassiste la nuit. Son pseu­do ? Papri­ka Kin­s­ki. Son univers ? Pop, cold wave, féminin, résumé dans le clip de “Kids Of Your Crime” à coups de gifs kitsch et de rap­pels nineties.

Mais Papri­ka Kin­s­ki, c’est plus qu’un petit monde rose et pail­leté comme on en voit par cen­taines sur Pin­ter­est : ce sont des mélodies qui col­lent au crâne, des lignes de basse déli­cieuse­ment mis­es en avant (sur l’amer “Steady Lover” notam­ment, à écouter ci-dessous) et une voix qui souf­fle le chaud et le froid, entre naïveté et sen­su­al­ité. Bref, de quoi nous con­va­in­cre avec quelques titres seule­ment, sans compter un bon remix par Vox Low. A suiv­re absol­u­ment, donc. Ça tombe bien, Papri­ka Kin­s­ki, accom­pa­g­née par un gui­tariste et un clav­iériste en live (Aurélien Gaïnet­di­noff et Jean Fleury), par­ticipera ce same­di aux côtés de La Mverte à une croisière organ­isée par Le Petit Bain.

(Vis­ité 683 fois)