Crystal Castles- Amnesty (I)

Extrait du numéro 95 de Tsu­gi (sep­tem­bre 2016)

Quand la chanteuse Alice Glass a annonce? son de?part en octo­bre 2014, on s’est dit que les Crys­tal Cas­tles e?taient finis. Oublie?s, leurs expe?rimentations, les beats de jeux vide?os stri­dents et la voix lace?re?e de leur chan- teuse-hurleuse. La witch house vivait ses dernie?res heures. Et puis, le pro­duc­teur du duo Ethan Kath a annonce? vouloir con­tin­uer, et en avril 2015 le morceau “Frail” est sor­ti. Encore sous le choc du de?part d’Alice, on a cherche? a? le com­par­er avec le pre­mier album de 2008, leur per­le. Idiot, car cette sec­onde mou­ture n’a plus rien a? voir avec leurs de?buts. Termine?es les expe?rimentations et place a? une musique plus re?fle?chie. Retrou­vant l’e?nergie tous azimuts qui a fait la renomme?e du groupe, il se place au me?me niveau que les albums (II) et (III), sor­tis en 2010 et 2012 — qui souf­fraient des me?mes de?fauts. A? vouloir a? tout prix garder une me?me ligne, on nit avec un album sans sur­pris­es, un peu force?, e?voquant le meilleur de Crys­tal Cas­tles, sans jamais l’e?galer. Comme une bonne recette re?pe?te?e jusqu’a? l’usure…

Amnesty (I) (Fiction/Universal), sor­ti le 19 aout 

(Vis­ité 249 fois)