Skip to main content
© Istock
18 août 2022

Des astuces pour modérer les données que Spotify détient sur vous

par Bérénice Hourçourigaray

On le sait tous même si on fait plus ou moins semblant de le voir. Spotify collecte des données sur notre activité d’écoute en se basant sur l’historique de nos listes de lecture. Mais il collecte également des données plus personnelles. On vous explique lesquelles et surtout comment contrôler les informations que vous donnez à la plateforme.

Selon la politique de protection de vie privée de Spotify, vous communiquez aussi votre nom, votre adresse e-mail, votre numéro de téléphone, votre date de naissance, votre sexe, votre adresse, votre localisation, vos informations de connexion, vos informations de facturation et votre adresse IP. Ça commence à faire un paquet de données personnelles. Si on veut aller plus loin, la plateforme collecte aussi des informations  relatives aux appareils connectés à votre compte :  système d’exploitation (iOS, Android), le modèle de votre téléphone, votre navigateur de prédilection et les appareils connectés au réseau Wi-Fi.Spotify partage ces données avec ses partenaires publicitaires afin de créer des publicités personnalisées adaptées à chaque profil. C’est ainsi que la plateforme suédoise de streaming musical a créé son empire audio. Vous vous sentez utiliser ? Nous aussi. Alors on a trouvé quelques astuces pour limiter ce partage de données.

Première étape : faire le point sur les données utilisées par Spotify. Au moins, ça vous fera flipper une bonne fois pour toutes. Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous au bas de la page des paramètres de confidentialité. Vous y trouverez une option pour télécharger vos données Spotify. Vous ne pouvez pas supprimer ces données de votre compte, mais elles montrent vos informations personnelles, votre historique d’écoute et de recherche, ainsi que toute autre donnée collectée par la société. Attention, cela peut prendre jusqu’à 30 jours pour que l’application génère toutes vos données.

Deuxième étape : modérer tout ça. Pour cela, il faut se rendre dans les paramètres de confidentialité. Spotify ne rend pas ces paramètres facilement accessibles sur ses applications mobiles. Pas bête la guêpe. Alors, connectez-vous sur la bonne vieille version web de Spotify. Ensuite, on vous fait un petit tuto : connectez-vous au site dans le navigateur de votre choix. Cliquez sur votre icône utilisateur et naviguez jusqu’à trouver : « Modifier le profil ». Puis supprimez ou modifiez toutes les informations personnelles que vous ne voulez pas partager. Et surtout, surtout, décochez l’option « partager mes données d’inscription avec les fournisseurs de contenu de Spotify à des fins de marketing ». Enfin, n’oubliez pas d « enregistrer les modifications » pour conserver ces paramètres de données.

Dernière étape : vous vous souvenez que Spotify utilise vos données pour personnaliser ses publicités ? Vous pouvez limiter cette utilisation, mais cette fonctionnalité est cachée dans les paramètres. Accédez à votre compte, allez dans les « paramètres de confidentialité. » Désactivez l’option « Traiter mes données personnelles pour des publicités personnalisées ». Et finissez par désactiver « traiter mes données Facebook ». Cette troisième étape est très importante si vous avez déjà lié vos comptes Spotify et Facebook.

Vous voilà rodés sur la question à présent !

Visited 115 times, 1 visit(s) today