© Istock

Des astuces pour modérer les données que Spotify détient sur vous

On le sait tous même si on fait plus ou moins sem­blant de le voir. Spo­ti­fy col­lecte des don­nées sur notre activ­ité d’é­coute en se bas­ant sur l’his­torique de nos listes de lec­ture. Mais il col­lecte égale­ment des don­nées plus per­son­nelles. On vous explique lesquelles et surtout com­ment con­trôler les infor­ma­tions que vous don­nez à la plateforme.

Selon la poli­tique de pro­tec­tion de vie privée de Spo­ti­fy, vous com­mu­niquez aus­si votre nom, votre adresse e‑mail, votre numéro de télé­phone, votre date de nais­sance, votre sexe, votre adresse, votre local­i­sa­tion, vos infor­ma­tions de con­nex­ion, vos infor­ma­tions de fac­tura­tion et votre adresse IP. Ça com­mence à faire un paquet de don­nées per­son­nelles. Si on veut aller plus loin, la plate­forme col­lecte aus­si des infor­ma­tions  rel­a­tives aux appareils con­nec­tés à votre compte :  sys­tème d’ex­ploita­tion (iOS, Android), le mod­èle de votre télé­phone, votre nav­i­ga­teur de prédilec­tion et les appareils con­nec­tés au réseau Wi-Fi.Spotify partage ces don­nées avec ses parte­naires pub­lic­i­taires afin de créer des pub­lic­ités per­son­nal­isées adap­tées à chaque pro­fil. C’est ain­si que la plate­forme sué­doise de stream­ing musi­cal a créé son empire audio. Vous vous sen­tez utilis­er ? Nous aus­si. Alors on a trou­vé quelques astuces pour lim­iter ce partage de données.

Pre­mière étape : faire le point sur les don­nées util­isées par Spo­ti­fy. Au moins, ça vous fera flip­per une bonne fois pour toutes. Pour cela, rien de plus sim­ple : rendez-vous au bas de la page des paramètres de con­fi­den­tial­ité. Vous y trou­verez une option pour télécharg­er vos don­nées Spo­ti­fy. Vous ne pou­vez pas sup­primer ces don­nées de votre compte, mais elles mon­trent vos infor­ma­tions per­son­nelles, votre his­torique d’é­coute et de recherche, ain­si que toute autre don­née col­lec­tée par la société. Atten­tion, cela peut pren­dre jusqu’à 30 jours pour que l’ap­pli­ca­tion génère toutes vos données.

Deux­ième étape : mod­ér­er tout ça. Pour cela, il faut se ren­dre dans les paramètres de con­fi­den­tial­ité. Spo­ti­fy ne rend pas ces paramètres facile­ment acces­si­bles sur ses appli­ca­tions mobiles. Pas bête la guêpe. Alors, connectez-vous sur la bonne vieille ver­sion web de Spo­ti­fy. Ensuite, on vous fait un petit tuto : connectez-vous au site dans le nav­i­ga­teur de votre choix. Cliquez sur votre icône util­isa­teur et nav­iguez jusqu’à trou­ver : “Mod­i­fi­er le pro­fil”. Puis sup­primez ou mod­i­fiez toutes les infor­ma­tions per­son­nelles que vous ne voulez pas partager. Et surtout, surtout, décochez l’op­tion “partager mes don­nées d’in­scrip­tion avec les four­nisseurs de con­tenu de Spo­ti­fy à des fins de mar­ket­ing”. Enfin, n’ou­bliez pas d “enreg­istr­er les mod­i­fi­ca­tions” pour con­serv­er ces paramètres de données.

Dernière étape : vous vous sou­venez que Spo­ti­fy utilise vos don­nées pour per­son­nalis­er ses pub­lic­ités ? Vous pou­vez lim­iter cette util­i­sa­tion, mais cette fonc­tion­nal­ité est cachée dans les paramètres. Accédez à votre compte, allez dans les “paramètres de con­fi­den­tial­ité.” Dés­ac­tivez l’op­tion “Traiter mes don­nées per­son­nelles pour des pub­lic­ités per­son­nal­isées”. Et finis­sez par dés­ac­tiv­er “traiter mes don­nées Face­book”. Cette troisième étape est très impor­tante si vous avez déjà lié vos comptes Spo­ti­fy et Facebook.

Vous voilà rodés sur la ques­tion à présent !

(Vis­ité 511 fois)