Des membres de RATM, Cypress Hill et Public Enemy forment bien un super-groupe

Des rumeurs cir­cu­laient allè­gre­ment depuis plusieurs semaines. Et pour une fois, elles étaient vraies : trois mem­bres de Rage Against The Machine (en gros, tout le monde sauf le chanteur Zack de la Rocha), Chuck D de Pub­lic Ene­my et B‑Real de Cypress Hill ont for­mé un super-groupe, Prophets Of Rage. Un site inter­net avait été créé pour l’oc­ca­sion, avec un décompte se ter­mi­nant hier soir, date du tout pre­mier con­cert du groupe au Whisky A Go Go à Los Ange­les — bande de veinards. 

Pour l’in­stant, aucune autre date n’a été annon­cée et impos­si­ble de trou­ver une vidéo du con­cert, même si le groupe a con­fié à Rolling Stone repren­dre des titres de RATM, de Cypress Hill et de Pub­lic Ene­my (“Il y a un partage assez équitable entre les trois groupes”). Il y a bien ce petit mes­sage d’un des gros chanceux traî­nant à LA au bon moment : 

Con­nais­sant les trois groupes d’o­rig­ine, il n’y a rien de bien éton­nant à appren­dre que cette réu­nion a un rap­port avec l’é­tat poli­tique des USA de 2016 : détour­nant le slo­gan de Don­ald Trump, le groupe a assuré à Rolling Stone vouloir “make Amer­i­ca RAGE again”“Prophets Of Rage allie la puis­sance sonore de Rage, de Pub­lic Ene­my et de Cypress Hill. Je sais que nous ne pou­vons plus rester sur le banc de touche de l’his­toire. Des temps dan­gereux exi­gent des chan­sons dan­gereuses”, a égale­ment déclaré Tom Morel­lo, l’i­conique gui­tariste de RATM, en faisant référence ensuite à Don­ald Trump. Sa can­di­da­ture aura au moins servi à ça. 

(Vis­ité 130 fois)