Skip to main content
29 mai 2017

Douchka met en images le quotidien d’un jeune boxeur thaïlandais dans le clip de « Sunday Morning »

par Théo Meunier

Si vous nous suivez assidûment vous avez déjà dû entendre parler de Douchka et de son EP Infantile sorti en avril dernier. Sur cet EP 7 titres composé sur la route aux quatre coins du monde, le jeune Breton se plaît à mélanger sonorités électroniques, hip-hop voire musiques traditionnelles africaines ou asiatiques. C’est le cas sur « Sunday Morning », premier morceau du projet faisant l’objet d’un clip, où l’on peut entendre du Ranad, un xylophone thaïlandais.

Si l’on ajoute à ces sonorités les choeurs d’enfants qui rythment le morceau, le sujet d’un éventuel clip était tout trouvé. Pour le réaliser, les équipes de tournage sont allés suivre un jeune boxeur thaïlandais qui pour s’entraîner se lève à 6h tous les matins sauf le dimanche. Pendant 10 jours ils ont filmé le quotidien bien rempli d’Alien, des entraînements au chemin de l’école, pour rendre compte de la difficulté de ses sacrifices. Dès lors, l’importance et la beauté du matin du dernier jour de la semaine prend tout son sens. Levers de soleil, images d’entraînements harassants, ville bouillonnante, sourires d’enfants : associé à la musique de Douchka le clip s’avère particulièrement touchant.  On y voit même quelques séquences d’animation pour situer le récit dans une fragile tête d’enfant pleine de rêves et d’espoir. Une ode au voyage et à l’insouciance.

Visited 13 times, 1 visit(s) today