Ecouter un disque et le manger : les vinyles Oreo sont arrivés !

Début 2016, à l’oc­ca­sion de l’ex­po­si­tion FED UP: The Future of Food, Matthew Her­bert avait réal­isé une per­for­mance en mix­ant unique­ment à par­tir d’al­i­ments. Dans le même genre, une agence de créa­tion spé­cial­isée dans les nou­veaux médias et les arts, Dimen­sions Plus, a créé les gâteaux “Oreo Vinyle” que l’on peut jouer à par­tir d’une petite pla­tine. Cette inven­tion leur a d’ailleurs valu de rem­porter le prix du Design en com­mu­ni­ca­tion visuelle à l’oc­ca­sion des Gold­en Pin Design Awards se déroulant chaque année à Taïwan.

L’a­gence de Hong-Kong a dévelop­pé cette idée suite à une prob­lé­ma­tique : les petits gâteaux ren­con­trent un vif suc­cès chez les plus jeunes, mais com­ment encour­ager les ado­les­cents à con­som­mer des Ore­os ? En jouant sur leur attrait pour la musique, Dimen­sions Plus a donc conçu des gâteaux avec des micro-sillons gravés au laser, qu’il est pos­si­ble de lire à par­tir d’une mini-platine. Des musi­ciens locaux ont même été invités à retra­vailler le thème musi­cal de la mar­que à leur sauce. Le cof­fret “Oreo Vinyle” est donc livré avec pla­tine, et six dif­férents petits gâteaux, con­tenant cha­cun l’hymne d’Oreo dans un style musi­cal dif­férent : jazz, élec­tron­ique, clas­sique… Cepen­dant, impos­si­ble de trou­ver un lien pour com­man­der le fameux cof­fret pour le moment. En atten­dant les vinyles “apéro planche mixte”, au fro­mage et à la char­cu­terie, on vous laisse décou­vrir cette belle inven­tion ci-dessous :

 

(Vis­ité 1 131 fois)