En écoute : le premier album techno de Several Definitions

Jere­my Viera, suisse de son état, reçoit une bat­terie à Noël, il a alors 8 ans. Plusieurs années de cours et quelques con­certs avec ses amis plus tard, il s’achète des platines avec sa pre­mière paye. Plutôt branché hip-hop, il s’ori­ente vers la house pro­gres­sive­ment. Il pro­duit ses pre­miers morceaux à 18 ans. S’en suiv­ront des sor­ties sur les labels Sev­en City Music, Funk­tion Black, Vamos Music ou encore Hous­eses­sion, sous le nom de Radi & Kei­th. C’est seule­ment en 2014 que Jere­my décide de se tourn­er vers la tech­no sous l’alias de Sev­er­al Definitions.

Après cinq EPs, Sev­er­al Def­i­n­i­tions sort aujour­d’hui son pre­mier album, Reborn After the Road. Empreint d’une tech­no très chaleureuse, ce disque laisse une part belle aux sons atmo­sphériques, ramenant tan­tôt à une intro­spec­tion, nous envoy­ant par­fois dans un voy­age cos­mique, mais en évi­tant tou­jours la toni­tru­ance que l’on retrou­ve régulière­ment dans la tech­no froide des hangars. Sev­er­al Def­i­n­i­tions, une sorte de ren­con­tre sonore entre les univers de Stephan Bodzin et Maceo Plex. Reborn After the Road est en écoute ci-dessous.

Ou pour ceux qui préfèrent Spotify :

Sev­er­al Def­i­n­i­tions sera ce 29 sep­tem­bre au Sat Rocks X en Suisse. Plus d’in­fos par ici.

(Vis­ité 483 fois)