Skip to main content
© Andrés Ibarra via Wikimedia Commons / Kilyann Le Hen / Pink Floyd Records
21 novembre 2022

🔊 En Ă©coute : Roger Waters a rĂ©enregistrĂ© « Comfortably Numb » de Pink Floyd

par Corentin Fraisse

« Hello, is there anybody in there ? » Roger Waters vient de publier « Comfortably Numb 2022 », nouvelle version lissĂ©e de l’un des morceaux les plus marquants de Pink Floyd, issu de l’album The Wall (1979). Le titre est accompagnĂ© d’un clip lugubre. Voyez plutĂŽt.

Quand il n’est pas occupĂ© Ă  tacler ses anciens comparses de Pink Floyd, ou la nouvelle gĂ©nĂ©ration –Drake et The Weeknd en l’occurrence-, Roger Waters fait encore et toujours de la musique. Et il fait ça trĂšs bien. Du haut de ses 79 ans, l’ex-bassiste et pilier du groupe mythique vient de dĂ©voiler « Comfortably Numb 2022 », version reprise du tube des Floyd issu de The Wall. C’est une version plus lisse, passĂ©e au lifting, pour laquelle Waters a rameutĂ© dix musiciens. Il s’explique lui-mĂȘme sur la naissance de cette reprise :

« Pendant le confinement, j’ai fait une dĂ©mo d’une nouvelle version de « Comfortably Numb ». Je l’ai reprise un peu plus bas, en La Mineur, pour la rendre plus sombre et je l’ai arrangĂ©e sans solo*, sauf sur la sĂ©quence de fin, oĂč il y a un solo vocal fĂ©minin d’une beautĂ© sans nom, signĂ© par Shanay Johnson, l’une de nos nouvelles chanteuses »

*nous privant ainsi de l’incroyable solo de David Gilmour

 

À lire sur Tsugi.fr : Pink Floyd sort son premier titre depuis 28 ans pour soutenir l’Ukraine

 

On en pensera ce qu’on veut, mais cette reprise est bougrement bien rĂ©alisĂ©e. Mais pas de quoi surpasser l’originale, loin de lĂ . On en tire une atmosphĂšre plus sombre voire lugubre, bien accompagnĂ©e par le clip. LĂ  oĂč la premiĂšre Ă©tait planante Ă  tendance post-psychĂ©dĂ©lique, la reprise devient moins Ă©paisse, un poil plus contemplative, et il s’en dĂ©gage une tristesse certaine. Un titre qui serait idĂ©al pour une fin de film, par exemple. On vous laisse faire votre avis mais ici, cette nouvelle version de « Comfortably Numb »… nous donne surtout envie de rĂ©Ă©couter la version de 1979. En boucle, Ă©videmment.

 

 

Visited 3 times, 1 visit(s) today