En écoute : un essential mix par DJ Shadow

DJ Shad­ow n’avait pas offert d’Essen­tial Mix depuis treize ans. Pour l’oc­ca­sion, BBC Radio 1 a déroulé le tapis rouge : “Organ Donor” en fond sonore pen­dant que le présen­ta­teur revient sur la car­rière impres­sion­nante du DJ et pro­duc­teur, annonce de sons “extrême­ment, mais alors extrême­ment rares”, et surtout qual­i­fi­ca­tion spé­ciale. Car quand c’est DJ Shad­ow qui s’y colle, le pro­gramme devient un “Essen­tial Mix Mas­ters” — un statut accordé à qua­tre autres per­son­nes seule­ment, Sven Väth, Erick Moril­lo, feu Frankie Knuck­les et Jose Padilla. 

Les deux heures de mix sont à écouter sous ce lien, directe­ment depuis le site de la BBC Radio 1, pen­dant un peu moins d’un mois. Il faut évidem­ment s’at­ten­dre à pas mal de hip-hop, et à des sons venus de Cal­i­fornie, sa région d’o­rig­ine et là où est implan­té son label Liq­uid Amber.

A not­er que le dernier mix de DJ Shad­ow sur la BBC Radio 1, dévoilé en 2003, a telle­ment plu que l’Améri­cain a décidé de le sor­tir en CD, en édi­tion lim­itée. “La chan­son lente et som­bre près de la fin du mix est un des titres sur lequel on me pose le plus de ques­tion sur tout ce que j’ai pu partager dans ma car­rière, quelque soit le con­texte”, écrit Josh Davis sur son compte Twit­ter. “A vrai dire une jour­nal­iste du New York Times m’a demandé si elle pou­vait écrire un arti­cle sur ce phénomène-là. J’e­spère que ça va sor­tir bien­tôt, je suis prêt à enfin dire [quel est ce morceau]”. Pas sûr que ce nou­veau mix attein­dra ce niveau de poten­tiel culte, mais il vaut tout de même le détour !

(Vis­ité 58 fois)