Skip to main content
Image prise lors du Fabulous Kiki Ballroom
14 novembre 2022

En écoute : un nouveau podcast retrace la culture ballroom en 3 épisodes

par Adèle Chaumette

Renaud Brizard et ses podcasts Faya reviennent pour trois épisodes inédits, exclusivement réservés à la culture ballroom. Entre les États-Unis, Paris et le Brésil, ils nous embarquent au cœur de ce mouvement porté par les communautés LGBTQIA+, au croisement de la musique et de la danse.

L’idée est née de multiples écoutes du dernier album de Beyoncé Renaissance, sorti en juillet dernier, et plus particulièrement du morceau « Pure Honey« . Fin septembre, Renaud Brizard dévoilait une nouvelle édition de ses podcasts Faya pour Nique-La Radio, tournée exclusivement sur la culture ballroom. Construite en épisodes d’une heure, l’émission revient en trois temps sur les haut-lieux de la culture ballroom. Le premier épisode pose les bases en revenant sur la naissance du mouvement et son évolution aux États-Unis, tandis que la seconde partie se penche sur Paris, devenue deuxième capitale du ballroom depuis les années 2010. Enfin, le troisième épisode nous en dit plus sur la scène ball brésilienne, en pleine explosion en ce moment et dans laquelle la musique ball se mélange à la baile funk brésilienne, dans le contexte socio-politique tendu du pays… Le tout, accompagné d’une tracklist de qualité aussi pointue qu’actuelle.

 

 

Très longtemps catégorisés comme faisant partie d’une « culture de niche », les ballrooms se font entendre de plus en plus fort à travers le monde, revendiquant fièrement des racines et valeurs LGBTQIA+. Comme nous l’explique Renaud Brizard dans le premier épisode, tout commence en 1898 à Washington lorsque un homme, Swan, se fait arrêter dans la rue pour s’être promené en femme. Homme noir et ancien esclave, il fait apparaître le terme de drag à cette occasion et restera connu dans ce milieu comme le pionnier de l’activisme LGBT aux USA. Le flambeau sera ensuite largement repris au début des années 70 à New-York, avec la création des House et des première battles de danse, soit les fameuses ballrooms. C’est à cette époque qu’apparaît le fameux Voguing, danse performance caractéristique des balls, qui découle des pauses de magazines de mannequins. Autre forme de Voguing : le new-way, influencé par le ballet, le jazz et la danse moderne afin d’exécuter des poses féminines très exagérées qui donneront lieu à de véritables pas de danses : hands, catwalk, floor

En bref, trois épisodes rares sur une scène engagée et féroce, qui influence de plus en plus la culture pop mainstream. Tous les épisodes sont à découvrir ici. 

 

Visited 109 times, 1 visit(s) today