Woodfloor du club Concrete / Crédit : Remy Golinelli

Et les dix meilleurs clubs de Paris sont …

On a déjà pu par­courir les innom­brables tops des meilleurs clubs de Paris sélec­tion­nés par les rédac­tions de dif­férents médias, ou encore ceux des pra­ti­quants des nom­breux dance­floors de la ville, mais quels sont les endroits préférés des acteurs des nuits parisi­ennes ? The Guardian est par­ti enquêter auprès des DJs locaux, organ­isa­teurs et patrons de label de notre chère cap­i­tale.

Sans sur­prise, François X a choisi Con­crete, le club devenu référence en house et en tech­no, où il offi­cie comme rési­dent. Le tout pre­mier de la ville à obtenir la licence pour ouvrir 24h/24 le week‐end. “C’est peut‐être un grand club mais il a une atmo­sphère intime. Par­fois élec­trique, par­fois brumeuse, mais tou­jours sexy”, com­mente t’il. L’Américaine Louisah­hh, instal­lée depuis plusieurs années à Paris, préfère quant à elle Nuits Fauves, “Chaque fois que j’ai eu le plaisir de jouer aux Nuits Fauves, ça a été un délice sauvage. Je suis telle­ment recon­nais­sante qu’un endroit comme ça existe à Paris”, racon­te t’elle. Mais détrompez‐vous, il n’y a pas que les grands clubs dans le top. Lau­rent Bas­sols de la web‐radio Rinse FR a choisi Le Jeune, bar du 10ème arrondisse­ment plutôt axé hip‐hop. Quentin Van­de­walle, le cofon­da­teur du label Antinote a opté pour l’ancienne gare de la petite cein­ture réha­bil­itée par le col­lec­tif MU, La Sta­tion, tan­dis que Philippe Hal­lais alias Low Jack a jeté son dévolu sur Les Instants Chavirés à Mon­treuil. Sans oubli­er évidem­ment La Java, Le Rex ou encore le Djoon respec­tive­ment choi­sis par le col­lec­tif TGAF, Jacques Bon (fon­da­teur de Smal­l­ville Records à Paris) et Dona­tien Cras de Bell­e­val, co‐fondateur du label Crac­ki Records. Comme quoi, ça bal­ance pas mal à Paris.

Le top en entier :

Louisah­hh — Nuits Fauves
François X — Con­crete
Lau­rent Bas­sols — Le Jeune
Dona­tien Cras de Bell­e­val — Le Djoon
Jacques Bon — Rex Club
TGAF — Le Chi­nois et La Java
Louise Chen — L’Entrée des Artistes
Quentin Van­de­walle — La Sta­tion
Low Jack — Les Instants Chavirés

(Vis­ité 1 511 fois)