Exclu : “Alvear” premier extrait du maxi de Ricardo Tobar chez Correspondant

La musique de Ricar­do Tobar est prob­a­ble­ment la plus douce et la plus rêveuse de la scène élec­tron­ique. De pro­duc­tions en pro­duc­tions, l’artiste dis­tille des titres tous aus­si déli­cats les uns que les autres, des morceaux en ape­san­teur qui ont le pou­voir d’arrêter le temps. Une vir­tu­osité que l’on retrou­ve aus­si bien dans ses dis­ques que ses remix­es, qu’il repense des tracks tels que “Touched” de Japan­cakes, “These Night Nev­er Ends” de Daniel Avery ou qu’il crée ses musiques de A à Z, c’est tou­jours ce sen­ti­ment de temps sus­pendu qui sub­merge l’auditeur.

Depuis ses débuts chez Bor­der Com­mu­ni­ty en 2007, le Chilien a émer­veil­lé son pub­lic de galettes rem­plies de petites beautés :  “Hun­dreds” sur son album Treil­lis en 2013, “Par­tir” sur Eso­teric Car­naval et bien évidem­ment “La Otra Playa” édité sur le sub­lime maxi With You et la liste pour­rait con­tin­uer longtemps.

Après être passé par les labels In Par­a­di­s­i­um, Desire Records, Cocoon Record­ings ou encore Natu­ra Sonoris, le pro­duc­teur débar­que le 17 févri­er chez Cor­re­spon­dant avec Red Sea, un EP de trois‐titres . On vous dévoile en exclu­siv­ité “Alvear”, un inédit de presque neuf min­utes où l’on retrou­ve la face la plus som­bre de la musique de Ricar­do Tobar, son pen­chant le plus mys­térieux regroupant toutes les qual­ités pour nous vriller le cerveau.

(Vis­ité 707 fois)