Exclu : découvrez la délicieuse chill-wave de Ghost of Christmas avec “Hard To Get”

Pour beau­coup, ce sera une belle décou­verte. Mais atten­tion, les Ghost of Christ­mas ne sor­tent pas de nulle part. La voix envoû­tante qui porte le duo ? Il s’ag­it de celle de Mar­tin Mey, qui a épaté il y a trois ans avec un EP puis un pre­mier album (Tak­ing Off), tous deux superbes — et qui s’é­tait rapi­de­ment imposé par­mi nos “Tsu­gi parie sur…”, la rubrique “décou­vertes” pub­liée chaque mois dans notre mag­a­zine. Les pro­duc­tions chill et vaporeuse pour enrober tout ça d’un joli voile en coton ? C’est vers Gaël Blondeau qu’il faut diriger nos applaud­isse­ments, pro­duc­teur notam­ment du trio Chamane Beat. A eux deux, ils sor­taient un pre­mier EP fin 2015, Awake, signé sur le label Sounds Like Yeah! (une mai­son plutôt pop fondée par un cer­tain… Lau­rent Gar­nier). Puis ce fut la tournée, Ghost of Christ­mas alig­nant des pas­sages à Nuits Sonores, au MaMa, à Marsa­t­ac, au Bad­aboum ou encore, évidem­ment, au Fes­ti­val Yeah!.

La jolie his­toire aurait pu s’ar­rêter là pour le pro­jet elec­tron­i­ca et tout en douceur. Mais le tan­dem repren­dra du ser­vice le 8 sep­tem­bre prochain avec un nou­v­el EPCon­nect The Dots, sur le label parisien Pschent Music. Le pre­mier extrait, “Hard To Get”, sen­suel comme tout, est prêt depuis longtemps : “C’est un morceau qu’on a com­mencé à tra­vailler dès le début du pro­jet ; l’idée m’est venue en cher­chant des sons ‘qui souf­flent’… Et j’ai pen­sé que c’é­tait une tourne par­faite pour Mar­tin ; d’ailleurs le brouil­lon s’ap­pelait car­ré­ment ‘4Martin’ ”, racon­te Gaël Blondeau. Pour jeter une oreille, ça se passe juste en dessous et en exclu­siv­ité :

Envie de décou­vrir en live ? Ghost of Christ­mas sera à la Java ce mar­di 20 juin aux côtés de Bad Pilöt et Jere­mie Whistler — plus d’in­fos sur l’event Face­book de la soirée.

(Vis­ité 781 fois)