Exclu : Edu Imbernon mêle house et pop avec “Bitter Fate”

Incor­por­er un peu de pop au milieu d’une pro­lifique car­rière élec­tro : voilà le pari d’Edu Imber­non, repéré il y a six ans sur “El Baile Ale­man”, un duo avec Coyu, boss du label Suara. Depuis, l’Es­pag­nol a sor­ti des remix­es remar­qués (du “I’m Aquar­ius” de Metron­o­my aux côtés d’Ago­ria, notam­ment) et un maxi sur son pro­pre label Fay­er, remixé par Maya Jane Coles — de quoi se con­va­in­cre défini­tive­ment qu’E­du Imber­non sait bien choisir ses col­lab­o­ra­teurs. Besoin d’une preuve sup­plé­men­taire ? Son prochain EP sor­tant lun­di prochain, Bit­ter Fate, s’ac­com­pa­g­n­era d’un remix par Fur Coat. Mais aujour­d’hui, c’est le morceau-titre qui nous intéresse : à écouter en exclu­siv­ité ci-dessous, “Bit­ter Fate” nous embar­que grâce à une voix par­faite­ment inté­grée aux instru­men­taux élec­tron­iques, pour un mélange des gen­res évo­quant aus­si bien les plages des Baléares qu’un après-midi sous la pluie à Paris. 

A voir en vrai : Edu Imber­non sera au fes­ti­val marsel­lais Acon­traluz le 22 juil­let prochain. 

(Vis­ité 78 fois)