Skip to main content
19 septembre 2017

Exclu : envolées acides et breakbeat infernal sur « Belgian UFO Wave » de Minimum Syndicat

par Antoine Tombini

A la fois un duo et un label, Minimum Syndicat est né en 2008 de la rencontre entre Jmi et David, deux amoureux inconditionnels de la rave à l’état pur. Les deux compagnons de route ont longtemps évolué dans les sentiers parallèles de l’underground, à contre-courant de la « techno de hipster barbu » avant de connaître depuis quelques années une reconnaissance et un succès bien mérité. Les performances lives de Minimum Syndicat ne laissent pas indifférent. Entre des kicks percutants, des nappes synthétiques acides et des samples de breakbeat, le duo produit une musique explosive qui parle aussi bien aux pieds qu’à la tête.

En exclusivité sur Tsugi aujourd’hui, « Belgian UFO Wave » issu de leur prochain EP, Zenosyne, dont la sortie est prévue le 29 septembre prochain sur le label Tripalium Rave Series – qui comme Acid Avengers Records et Digital Mutant Series fait partie du label Tripalium Records. Comme une sorte d’hommage aux raves des années 90, Minimum Syndicat nous embarque pour un trip à la fois acid, breakbeat, et expérimental, le tout agrémenté de vocaux déformés et machiavéliques. Un beau cadeau de rentrée pour les amoureux de la scène hardcore.

Rendez-vous par ici pour pré-commander l’EP. Et retrouvez Minimum Syndicat à la Machine du Moulin Rouge dans le cadre de la soirée Exil le 27 octobre prochain.

Visited 69 times, 1 visit(s) today