Exclu : envolées acides et breakbeat infernal sur “Belgian UFO Wave” de Minimum Syndicat

A la fois un duo et un label, Min­i­mum Syn­di­cat est né en 2008 de la ren­con­tre entre Jmi et David, deux amoureux incon­di­tion­nels de la rave à l’é­tat pur. Les deux com­pagnons de route ont longtemps évolué dans les sen­tiers par­al­lèles de l’un­der­ground, à contre-courant de la “tech­no de hip­ster bar­bu” avant de con­naître depuis quelques années une recon­nais­sance et un suc­cès bien mérité. Les per­for­mances lives de Min­i­mum Syn­di­cat ne lais­sent pas indif­férent. Entre des kicks per­cu­tants, des nappes syn­thé­tiques acides et des sam­ples de break­beat, le duo pro­duit une musique explo­sive qui par­le aus­si bien aux pieds qu’à la tête.

En exclu­siv­ité sur Tsu­gi aujour­d’hui, “Bel­gian UFO Wave” issu de leur prochain EPZenosyne, dont la sor­tie est prévue le 29 sep­tem­bre prochain sur le label Tri­pal­i­um Rave Series — qui comme Acid Avengers Records et Dig­i­tal Mutant Series fait par­tie du label Tri­pal­i­um Records. Comme une sorte d’hom­mage aux raves des années 90, Min­i­mum Syn­di­cat nous embar­que pour un trip à la fois acid, break­beat, et expéri­men­tal, le tout agré­men­té de vocaux défor­més et machi­avéliques. Un beau cadeau de ren­trée pour les amoureux de la scène hard­core.

Rendez-vous par ici pour pré-commander l’EP. Et retrou­vez Min­i­mum Syn­di­cat à la Machine du Moulin Rouge dans le cadre de la soirée Exil le 27 octo­bre prochain.

(Vis­ité 441 fois)