Exclu : James Welsh s’essaie au downtempo sur le label d’Erol Alkan, et c’est une réussite

Gui­tare en main dès l’âge de huit ans, James Welsh s’est depuis recen­tré sur la musique élec­tron­ique. Même ado­les­cent, dans son groupe de punk expéri­men­tal The Rise, c’est lui qui s’oc­cu­pait de la par­tie élec­tro. Depuis les années 2010, le Bri­tan­nique qui offi­cie sous son vrai nom ou sous celui de Kam­era garde ce côté punk/noise en arrière-plan dans des pro­duc­tions qui trou­vent leur place sur les dance­floors exigeants. Pour­tant, avec son nou­v­el EP Thread/North à paraître le 21 juil­let sur Phan­ta­sy Sound (le label d’Erol Alkan), le pro­duc­teur explore d’autres ter­ri­toires sonores. Sur la face B en tout cas, qu’on vous pro­pose de décou­vrir en exclu­siv­ité.

Avec “North”, James Welsh parvient à créer un bel hymne analogique down­tem­po, rap­pelant d’ex­cel­lentes influ­ences telles qu’Autechre ou Sabres Of Par­adise (avec Andrew Weath­er­hall à la barre). Déroutant par rap­port à ce que le Bri­tan­nique pro­pose d’habi­tude, le résul­tat n’en est que plus intéres­sant. Surtout, ce cocon sonore d’en­v­i­ron sept min­utes évo­querait presque l’u­nivers du jeux vidéo et ses bandes-son four­mil­lant de syn­thé­tiseurs analogiques un peu dis­tor­dus et plein de reverb… Ceux qui ont joué aux jeux Zel­da com­pren­dront sûre­ment. Une réus­site.

(Vis­ité 350 fois)