Skip to main content
8 octobre 2015

Exclu : le clip mystique de « Colibria » de Nicola Cruz

par rédaction Tsugi

Des rythmes ancestraux, une multitude de bruits organiques, et nous voilà transportés dans les paysages équatoriens – pays d’origine de Nicola Cruz, aux confins entre les Andes et la jungle amazonienne; un monde étrange et mystérieux. Avec Colibria, il murmure à notre oreille ce qui pourrait ressembler à une incantation magique. Il le dit lui-même : sa musique est une exploration des traditions folkoriques et des mythologies ancestrales vue par le prisme du monde moderne. Entre passé et présent, tradition et modernité. D’où ce joli nom, Colibria, un instrument artisanal que l’on peut entendre dans le morceau.  

Huaira, la chanteuse présente sur le morceau et compagne de longue date de Nicola, l’explique : « Colibria est née alors que nous vivions dans les contreforts d’un volcan encore en activité, où chaque jour, nous le contemplions saigner. Ce morceau est un voyage intérieur, un voyage vers une renaissance. »  Le petit plus : écouter le morceau au casque afin de se sentir complètement enveloppé par la multitude de détails sonores. Le morceau a, en effet, été enregistré dans un vieil entrepôt à Quito, en Equateur; et les plafonds qui vibrèrent durant l’enregistrement donnent l’impression que de l’eau parcourt la chanson du début à la fin. Dépaysant. 

Le premier album de Nicola Cruz, Prender el Alma, sortira le 30 octobre prochain sur le label ZZK Records

 

Visited 9 times, 1 visit(s) today

Leave a Reply