Exclu : techno linéaire et hypnotique avec “Sonder” de Mark Henning

D’abord ori­en­té drum’n bass à la fin des années 90, Mark Hen­ning se décou­vre un amour pour la tech­no quand utilise pour la pre­mière fois la fameuse boîte à rythmes de Roland, la TR-909, sur un énorme soundsys­tem. Et voilà main­tenant plus de quinze ans que l’artiste anglais partage sa pas­sion pour une tech­no brute, pro­fonde et obscure avec des sor­ties sur des labels comme Freude Am Tanzen, City­fox, ou encore Hyper­colour. Depuis 2008, l’Anglais sort prin­ci­pale­ment ses albums et EPs sur Soma Record­ings — le label fondé par Dave Clarke qui a d’ailleurs accueil­li un cer­tain duo français au début de sa car­rière… Daft Punk — et Swing Record­ings, son pro­pre label qu’il a créé en 2013, accueil­lant au pas­sage des artistes comme Catz’N Dogz, Steve Bug et Anja Schneider.

Le très pro­lifique Mark Hen­ning revient le 2 octo­bre prochain, sur le label de Dense & Pika cette fois, Knead­ed Pains, avec son nou­v­el EP Bril­liance Of The Sun. En exclu­siv­ité sur Tsu­gi, “Son­der” nous amène là où l’artiste anglais excelle : une tech­no brute de décof­frage et puis­sante. En ouver­ture, les sonorités de radar com­men­cent déjà à nous hyp­no­tis­er tan­dis que la ligne de basse sur­git sans plus atten­dre au bout de quelques sec­on­des. La suite est linéaire et per­cu­tante, tan­dis que des boucles de vocaux défor­més et des snares qui grat­tent se joignent suc­ces­sive­ment à la transe en danse.

(Vis­ité 490 fois)