Skip to main content
12 août 2016

Fabric ferme ses portes ce week-end suite à la mort de deux adolescents

par rédaction Tsugi

« Depuis deux ans Fabric a fonctionné sans incident mais tragiquement en deux semaines deux garçons de 18 ans sont morts d’overdose. Afin de comprendre ce qu’il s’est passé, nous avons décidé avec la police et d’autres agences de suspendre notre activité pendant l’enquête. Le club va ainsi être fermé ce week-end », a déclaré jeudi 11 août le renommé club londonien Fabric. « Nous communiquerons à nouveau la semaine prochaine mais en attendant les personnes ayant acheté des places pour le club ce week-end seront remboursés par Resident Advisor »

Si en France la moindre constatation de présence de drogue dans un club entraîne automatiquement une fermeture administrative, Fabric joue depuis plusieurs années au chat et à la souris avec les autorités. En décembre 2014, un quotidien londonien assurait que le club allait fermer. Une pétition est lancée : 35 800 signatures en 21 heures – c’est dire la belle réputation du lieu dans le milieu électronique. Finalement Fabric reste ouvert, mais avec de grosses mesures de sécurité : les patrons, considérés comme « immatures » selon un rapport de police (sympa) devront engager sept chiens renifleurs (383 euros par nuit et par chien), scanner et vérifier chaque carte d’identité et améliorer leur système de caméras de surveillance. Un dispositif bien trop lourd finalement abandonné en appel, fin 2015. Pas sur que les évémenements tragiques de ces dernières semaines viennent apaiser ce climat tendu. 

Visited 4 times, 1 visit(s) today

Leave a Reply