Skip to main content
King Gizzard © Paul Hudson
21 février 2023

Face au boycott de King Gizzard, le Bluesfest déprogramme Sticky Fingers

par Emma Grandjean

Alors que le groupe King Gizzard & The Lizard Wizard avait été annoncé sur le line-up du festival australien Bluesfest, il a annulé sa venue. La raison ? La programmation de Sticky Fingers, groupe de rock dont le leader Dylan Frost a eu plusieurs comportements problématiques violents. Depuis, la venue de Sticky Fingers au festival était compromise et le Bluesfest vient carrément de l’annuler, après avoir soutenu le groupe quelques temps. 

L’organisation du festival l’a annoncé : Sticky Fingers ne viendra pas au Bluesfest pour son édition 2023. Après des boycotts de la part d’artistes et de vives réactions sur les réseaux sociaux, Peter Noble, le directeur du rassemblement musical assure que le festival « ne peut malheureusement pas continuer à soutenir Sticky Fingers ». Malgré cette sentence, le Bluesfest soutient la réhabilitation du groupe et s’est excusé pour leur « croyance erronée que le pardon et la rédemption sont la roche sur laquelle notre société est construite ».

Le festival australien a souhaité remercier « tous ceux qui [les] ont contactés et [leur] ont fait part de leur soutien dans cette affaire, en particulier ceux qui souffrent d’une maladie mentale et qui ont l’impression que leur maladie ne peut pas être soutenue de manière à ce qu’ils se sentent inclus dans la société ». Le leader du groupe de rock en question, Dylan Frost, souffre de schizophrénie et de bipolarité.

On vous parlait il y a quelques semaines de la décision de King Gizzard d’annuler sa programmation au festival australien. C’est sur Instagram que le groupe originaire de Melbourne,  avait communiqué cette nouvelle. « En tant que groupe et en tant qu’êtres humains, nous sommes contre la misogynie, le racisme, la transphobie et la violence. Surpris et attristés de voir Bluefest s’engager à présenter un contenu qui est en totale opposition avec ces valeurs. » King Gizzard & The Lizard Wizard avait pris cette décision après l’annonce de la venue de Sticky Fingers au festival australien Bluefest. La rappeuse Sampa the Great avait également choisi de se retirer du line-up pour la même raison.

À la tête du groupe de rock, Dylan Frost, est impliqué dans différents incidents. Dont des menaces d’agression physique sur la musicienne Thelma Plum. Et même si les faits remontent à quelques années, le chanteur australien est accusé d’être à l’origine d’autres comportements inacceptables. Il se serait notamment fait expulser d’un bar en 2018 après une altercation verbale avec une femme transgenre. Souffrant de schizophrénie bipolaire et, à l’époque de dépendance à l’alcool, Dylan Frost avait présenté ses excuses pour son comportement envers Thelma Plum. Il avait alors déclaré que « la violence contre les femmes n’est jamais acceptable ».

Les six membres de King Gizzard & The Lizard Wizard étaient« profondément déçus«  par la programmation de Sticky Fingers au Bluefest, et d’avoir à prendre cette décision. Mais « il faut parfois être prêt à faire des sacrifices pour défendre ses valeurs. Malheureusement, c’est l’un de ces moments ». Pendant que le groupe de Dylan Frost postait un montage de King Gizzard avec le personnage de South Park PC Principal -personnage représentant le ‘politiquement correct’ et la justice sociale dans la série-, le directeur de Bluesfest, Peter Noble s’était exprimé en faveur de Sticky Fingers.

King Gizzard - montage de Sticky Fingers

© Capture d’écran de la story Instagram de Sticky Fingers

Pour lui, cette « tentative de victimisation de cet homme et de son groupe dans ces circonstances est cruelle et impitoyable. Cette cruauté et ce manque de compassion sont étrangers à [ses] valeurs, tout comme la tentative de supprimer l’expression artistique du groupe ». Peter Noble était alors « fier de donner au groupe une chance de réhabilitation ». En 2018, Sticky Fingers s’était retiré de la programmation du festival australien This That pour les mêmes raisons.

 

À lire aussi : Sans prévenir, King Gizzard sort un disque house et techno bien planant

 

Visited 132 times, 1 visit(s) today