Fact check : rien ne permet d’affirmer que les concerts reprendront le 20 janvier

Suite à l’an­nonce du gou­verne­ment aujour­d’hui 26 novem­bre, qui pré­cise les modal­ités du décon­fine­ment pro­gres­sif annon­cé par Emmanuel Macron mar­di soir, on peut lire sur Inter­net et cer­tains médias que “les con­certs repren­dront le 20 jan­vi­er”. Prob­lème : rien ne per­met aujour­d’hui de l’affirmer.

C’est sur Twit­ter que les choses s’emballent, et plus pré­cisé­ment dans le milieu du rap : suite à l’an­nonce du gou­verne­ment, une rumeur voudrait que les con­certs puis­sent repren­dre dès le 20 jan­vi­er. Mais si cela aurait été une bonne nou­velle, il n’ex­iste aujour­d’hui aucune preuve qui per­me­tte de l’affirmer.

Même cer­tains médias nationaux sem­blent être tombés dans le pan­neau, comme La Provence ou France24 :

Cap­ture d’écran de l’ar­ti­cle de France24 sur le détail des mesures par Jean Castex

 

Qu’a-t-il été vraiment dit ?

Après enquête, nous n’avons pu véri­fi­er la vérac­ité de cette infor­ma­tion. En revanche, voici les mesures don­nées par Jean Cas­tex et Rose­lyne Bach­e­lot lors de la con­férence de presse :

Same­di 28 novembre
— L’ensemble des com­merces cul­turels comme les librairies mais aus­si les dis­quaires, les mag­a­sins d’instruments de musique […], pour­ront rouvrir.

Mar­di 15 décembre
— Fin du con­fine­ment et remise en vigueur du couvre-feu de 21h à 7h sur l’ensem­ble du ter­ri­toire, à l’ex­cep­tion des 24 et 31 décembre.
— Les musées, ciné­mas, salles de théâtre, spec­ta­cle et con­cert pour­ront rou­vrir dans le cadre des mêmes pro­to­coles applic­a­bles pen­dant le pre­mier couvre-fou (c’est-à-dire applic­a­bles pour les événe­ments assis, avec dis­tan­ci­a­tion et masques obligatoires).
— Une tolérance sera per­mise pour que les spec­ta­teurs puis­sent ren­tr­er chez eux, lorsque la représen­ta­tion se ter­mine après le début du couvre-feu, à 21h. Le bil­let de spec­ta­cle ou de ciné­ma vau­dra justificatif.

Con­cer­nant le domaine de la cul­ture, rien n’a été pré­cisé con­cer­nant la date du 20 jan­vi­er, bien que le sché­ma en arrière-plan du dis­cours des min­istres men­tion­nent une “troisième étape” avec “con­certs et spec­ta­cles debout”. Néan­moins, il a été dit par Jean Cas­tex que les restau­rants res­teront fer­més jusqu’au 20 jan­vi­er 2021.

Update 27/11/20 : Dans la newslet­ter du SMA (Syn­di­cat des Musiques Actuelles) en date du 26 novem­bre, il est pré­cisé que “les slides pro­jetées pen­dant l’al­lo­cu­tion de la Min­istre ont pu prêter à con­fu­sion con­cer­nant la 3ème étape. En effet il y était inscrit en étape 3 : la reprise des con­certs debout. Or, après véri­fi­ca­tion auprès du cab­i­net de la Min­istre, les con­certs debout res­teront inter­dits au 20 jan­vi­er, mais il s’a­gi­ra, à cette date d’en­vis­ager leur reprise aux alen­tours du printemps.”

Et les clubs ?

Sur Fran­ce­in­fo, Jean Cas­tex a répon­du à la ques­tion de la réou­ver­ture des clubs et c’est très clair : “L’heure n’est pas à la réou­ver­ture des discothèques.”

Revoir l’in­té­gral­ité de la con­férence du 26 novembre :

(Vis­ité 1 420 fois)