Skip to main content
25 avril 2017

Gorillaz lâche encore un extrait de son album « Humanz »

par Théo Meunier

Vous en prendrez bien un dernier pour la route ? Après « Hallelujah Money« , « Saturnz Barz« , « Andromeda« , « Ascension« , « Let Me Out« , et « We Got The Power« , Gorillaz a dévoilé lors de l’émission Mista Jam’s BBC Radio 1 Show, un septième extrait de son album Humanz qui sort dans trois jours. Le morceau s’appelle « The Apprentice », et est en featuring avec la chanteuse et le chanteur britannique Ray BLK et Rag’n’Bone Man, et le rappeur américain Zebra Katz.

Si vous êtes au fait de l’actualité de la télé-réalité ou du CV du 45e président des États-Unis, ce nom devrait vous dire quelque chose. The Apprentice est en effet le nom de l’émission présentée par Donald Trump pendant plus de dix ans sur la chaîne américaine NBC, et dans laquelle il faisait passer des entretiens d’embauche et des épreuves à des postulants, éliminés un à un, pour finalement n’en garder qu’un et l’engager dans son entreprise. Un titre qui colle bien avec le thème de l’album d’une « fête pour la fin du monde comme si Donald Trump allait l’emporter » comme le confiait Pusha T, autre collaborateur de l’album.

Probable dernier extrait avant la sortie de l’album, le morceau figurera sur la version deluxe de Humanz (qui comptera 26 titres, au lieu de 20 pour la version classique). Un choix qui s’explique certainement par le fait que Damon Albarn, le leader de Gorillaz, a récemment expliqué à Billboard avoir retiré toute référence à Donald Trump sur l’album « pour ne pas lui donner plus de gloire« . Sur une instru hip-hop aux accents électroniques, les voix soulful de Rag’n’Bone Man et de Zebra Katz se succèdent, accompagnées par Damon Albarn sur le refrain. Le dernier couplet est lui l’oeuvre du rappeur Zebra Katz, qui de sa voix puissante et éraillée semble faire référence à Barack Obama et Donald Trump lorsqu’il évoque le « premier prince noire » et le « nouveau roi blanc« . Un morceau qui nous fait volontiers cliquer sur le bouton replay, et qui nous fait nous languir encore davantage avant la sortie de l’album !

Visited 19 times, 1 visit(s) today