Skip to main content
4 avril 2023

Incroyable : AllttA sort un feat avec Jay-Z créé grâce à une IA… et c’est bluffant

par Vicky Pozzobon

Le duo AllttA revient avec « Savages », titre aussi « fascinant que flippant ». Fusionnez les textes de Mr J Medeiros et une intelligence artificielle, et vous vous retrouvez dans les années 90 avec un nouveau son de Jay Z.

Aux commandes du titre « Savages » (à ne pas confondre avec le hit de Megan Thee Stallion), nous retrouvons le duo franco-américain AllttA, composé de 20syl (C2C) et du californien Mr J. Medeiros. Cette œuvre inédite est le résultat de la plume du rappeur, combinée à une IA recréant la voix du célèbre Jay-Z. Ce featuring « artificiel » a surpris la twittosphère par sa vraisemblance, et réunit presque 5 millions de vues sur la plateforme. Si David Guetta avait déjà utilisé ce processus de création dans un live pour générer une voix proche de celle d’Eminem, AllttA a poussé cette expérimentation plus loin. 

En produisant ce morceau d’un nouveau genre, le duo a réalisé « le fantasme d’un titre qui trainait dans les tiroirs depuis plus d’un an ». Même si le titre fait débat sur les réseaux sociaux, 20syl revient sur l’ambition derrière Savages : « par manque de cohérence avec nos projets personnels, nous ne nous l’avons pas sorti, ce titre est le résultat d’une expérimentation unique ». Le duo aux sonorités électroniques a voulu montrer à sa communauté le potentiel de cet outil, et sensibiliser sa communauté à cette pratique.

C’est évident, on peut saluer le réalisme de ce nouveau morceau généré par l’intelligence artificielle. Néanmoins, mieux vaut garder à l’esprit que ces créations interrogent sur l’éthique de la pratique et sur l’avenir de l’industrie musicale. Pour 20syl, ce questionnement est au cœur de son art. Même s’il est conscient du potentiel des intelligences artificielles, il n’est pas moins sur ces gardes concernant les éventuelles dérives. « C’est aussi fascinant que flippant pour nous les artistes, explique-t-il pour Tsugi. J’ai adoré bricoler avec cet outil mais il y a une réelle problématique qui se dessine ». Le DJ français imagine que « les intelligences artificielles permettront peut-être un nouveau modèle économique dans la musique, mais sans encadrement juridique cela n’est pas possible ».

 

À lire aussi sur Tsugi.fr :: C2C, la bombe platines
Visited 205 times, 2 visit(s) today