Skip to main content
Crédit : Joao Messias
5 décembre 2017

Jeff Mills en ciné-concert en compagnie de la documentariste Jacqueline Caux

par Corentin Kieffer

Cela fait 30 ans que Jacqueline Caux s’intéresse à la techno de Detroit. De ses rencontre et déplacements dans la ville où tout a commencé, la réalisatrice a tiré trois documentaires. En 2006 sort Cycles Of The Mental, qui suit les traces d’Electrifying Mojo, DJ mythique qui tenait l’émission Midnight Funk Association entre 1977 et 1985 et qui a grandement inspiré les pionniers de la techno en mixant ensemble des titres issus des communautés blanches et noires, à une époque où les cultures étaient particulièrement cloisonnées. Le second film, Man From Tomorrow, est davantage expérimental : Jacqueline Caux a répondu à l’invitation de Jeff Mills pour concevoir cette oeuvre autour de sa musique et de ses propos sur la techno et toute la philosophie qui l’accompagne. Enfin, est sorti cette année Never Stop – Une musique qui résiste, où les principaux producteurs et DJs de Detroit (Juan Atkins, Carl Craig, Derrick May, etc.) témoignent de cette époque particulièrement créative où est née le genre.

Dans le cadre du rendez-vous mensuel Doc&Doc organisé par Documentaire sur grand écran, ces trois films seront diffusés au Forum des Images à Paris le 12 décembre à venir. Les séances seront présentées par Jacqueline Caux. Le second film de cette trilogie profitera de la présence de Jeff Mills, qui composera et jouera en live une nouvelle bande-son. À la fin de ces projections, un débat sera organisé en compagnie des deux artistes. Pour réserver votre ticket sur le site du Forum des Images, c’est par ici. Pour l’event Facebook, c’est là.

Visited 6 times, 1 visit(s) today