Crédit : Joao Messias

Jeff Mills en ciné‐concert en compagnie de la documentariste Jacqueline Caux

Cela fait 30 ans que Jacque­line Caux s’intéresse à la tech­no de Detroit. De ses ren­con­tre et déplace­ments dans la ville où tout a com­mencé, la réal­isatrice a tiré trois doc­u­men­taires. En 2006 sort Cycles Of The Men­tal, qui suit les traces d’Electrifying Mojo, DJ mythique qui tenait l’émission Mid­night Funk Asso­ci­a­tion entre 1977 et 1985 et qui a grande­ment inspiré les pio­nniers de la tech­no en mix­ant ensem­ble des titres issus des com­mu­nautés blanch­es et noires, à une époque où les cul­tures étaient par­ti­c­ulière­ment cloi­son­nées. Le sec­ond film, Man From Tomor­row, est davan­tage expéri­men­tal : Jacque­line Caux a répon­du à l’invitation de Jeff Mills pour con­cevoir cette oeu­vre autour de sa musique et de ses pro­pos sur la tech­no et toute la philoso­phie qui l’accompagne. Enfin, est sor­ti cette année Nev­er Stop — Une musique qui résiste, où les prin­ci­paux pro­duc­teurs et DJs de Detroit (Juan Atkins, Carl Craig, Der­rick May, etc.) témoignent de cette époque par­ti­c­ulière­ment créa­tive où est née le genre.

Dans le cadre du rendez‐vous men­su­el Doc&Doc organ­isé par Doc­u­men­taire sur grand écran, ces trois films seront dif­fusés au Forum des Images à Paris le 12 décem­bre à venir. Les séances seront présen­tées par Jacque­line Caux. Le sec­ond film de cette trilo­gie prof­it­era de la présence de Jeff Mills, qui com­posera et jouera en live une nou­velle bande‐son. À la fin de ces pro­jec­tions, un débat sera organ­isé en com­pag­nie des deux artistes. Pour réserv­er votre tick­et sur le site du Forum des Images, c’est par ici. Pour l’event Face­book, c’est là.

(Vis­ité 787 fois)