Skip to main content
28 septembre 2023

Johan Papaconstantino en tournée avec son bouzouki jusqu’à la fin de l’année !

par Léa Formentel

Après avoir sorti son premier album studio intitulé Premier Degré, en mars dernier et rempli deux Trianon en mars et en avril, Johan Papaconstantino poursuit sa tournée. Un peu partout en France, le musicien viendra ambiancer les différentes salles de concert à coup de bouzouki, à commencer par l’Olympia le 18 octobre prochain. 

Il avait ravi nos oreilles à Nuits SecrètesWe Love Green ou encore à Marseille pour Avec le temps… C’est donc avec un plaisir non-dissimulé que l’on a suivi l’annonce sa tournée. Depuis le début de son parcours, Johan Papaconstantino séduit par ses rythmes chaloupés, sa voix flegmatique et ses mélodies captivantes au bouzouki. Efficace et enivrant, c’est qu’il sait y faire avec son instrument traditionnel grec. Et en live, c’est logiquement encore mieux ! Puisqu’il a réussi à remplir deux Trianon, c’est une date hautement symbolique pour le Marseillais : son tout premier Olympia, le 18 octobre 2023 prochain, qui compte parmi ses premières dates de tournée. Elle l’emmènera, jusqu’en décembre, de Vannes à Angoulême en passant par Liège, Toulouse, Nantes, Neuchâtel ou encore Marseille et Tulle…

Toutes les dates de ladite tournée sont sur la publication Instagram juste là :

 

Depuis ses débuts en tant que DJ à l’adolescence, jusqu’à la création de son premier groupe nommé Tendre émeute, et la sortie de son premier EP intitulé Contre-jour, Johan Papaconstantino n’a cessé de marier des styles musicaux bien différents, fusion dans un carrefour de cultures. Dans un communiqué de presse, il expliquait lui-même : « J’ai souhaité rassembler des émotions et les partager tout en m’exprimant en français, ma langue maternelle. » Il se distingue dans le paysage de la pop française contemporaine grâce à l’utilisation du bouzouki, un instrument national grec depuis le début du XXe siècle, que l’on peut même apercevoir dans certains de ses clips : comme celui de la chanson « Pourquoi tu cries ? ». De plus, il intègre des éléments du folklore grec dans sa musique. Pour Premier Degré, Johan Papaconstantino a aussi choisi de s’entourer de très bons artistes, tels que Rad Cartier, Prosper ou encore Drea Dury alors on espère un peu avoir des surprises pendant sa tournée…

 

Pour prendre ses places c’est ici !

 

 

Et pour réécouter l’album de Johan Papaconstantino avant d’aller le voir en concert c’est par ici :

On vous laisse sur sa performance live à We Love Green au début de l’été, avec son titre « Mon chat danse ». Histoire de se mettre l’eau à la bouche avant le prochain concert.

 

Visited 135 times, 1 visit(s) today