Jon Hopkins dévoile le clip intense de “Singularity”

En mai dernier, Jon Hop­kins sor­tait Sin­gu­lar­i­ty, l’un des albums les plus tran­scen­dants de l’année. Après les clips ani­més de “Emer­ald Rush” et “Every­thing Con­nect­ed”, le Bri­tan­nique nous dévoile celui de son titre phare “Sin­gu­lar­i­ty”.

Dès les pre­mières sec­on­des, le ton est don­né : deux corps volent au milieu d’une forêt sin­istre. Puis, dans une sorte de zone indus­trielle, un homme se retrou­ve face à une femme tombant déli­cate­ment du ciel. Alors que le morceau monte de plus en plus en inten­sité, les deux se lan­cent en rythme dans une choré­gra­phie d’entraide et d’amour à la fois remar­quable et cap­ti­vante. Point cul­mi­nant : là où “Sin­gu­lar­i­ty” devient plus vio­lent, le clip aus­si. Dans une apogée musi­cale, visuelle et sen­sorielle, la femme se met à frap­per son cama­rade, devenu désor­mais adver­saire avant un retour à la case départ, dans la forêt. Une inten­sité émo­tion­nelle retran­scrite à la per­fec­tion dans un clip aux allures de bal­let vio­lent et déchi­rant. Jon Hop­kins affirme : C’est le clip le plus sen­sa­tion­nel que je n’ai jamais fait.” et on n’oserait pas le con­tredire.

Pour expéri­menter Sin­gu­lar­i­ty en live, Jon Hop­kins sera en con­cert au Tri­anon le 26 octo­bre.

(Vis­ité 976 fois)