Julian Casablancas pose sa voix sur le morceau “No One There” d’Exhibition

Le chanteur des Strokes à la voix recon­naiss­able entre toutes a don­né un coup de pouce au musi­cien Ham­mars­ing Khar­mar. En plus de sor­tir sur son label Cult Records le dernier EP du pro­duc­teur indi­en, Julian Casablan­cas a enrichi “No One There” de sa pro­pre voix.

Prévue pour le 14 avril, la sor­tie de cet EP inti­t­ulé Last Dance (et sor­ti sous le nom d’Exhibition) per­met aus­si de décou­vrir le nou­veau pro­jet d’Hammarsing Khar­mar, qui s’annonce très promet­teur à l’é­coute de ce pre­mier morceau aux relents (dans le bon sens du terme) new wave. La ligne de basse risque de vous rester dans la tête une bonne par­tie de la soirée !

L’artiste indi­en n’en est pas à son coup d’es­sai. Pour la petite anec­dote, il avait déjà col­laboré avec Albert Ham­mond Jr. (le gui­tariste des Strokes). Savoir s’en­tour­er fait aus­si par­tie du jeu.

(Vis­ité 766 fois)