Kappa FuturFestival : Tale Of Us, Carl Cox et Jamie Jones en plein coeur de Turin

Pour sa nou­velle édi­tion, le Kap­pa Futur­Fes­ti­val vous pro­pose une pro­gram­ma­tion des­tinée à vous faire danser du début de l’après-midi jusqu’aux derniers plis de la nuit. Situé dans le Par­co Dora, en plein cœur de Turin, le fes­ti­val prend place dans un écrin à l’architecture post-industrielle. Une nef ouverte qui accueillera quelques fiertés nationales, comme les plus berli­nois des Ital­iens, Tale Of Us. Déjà des habitués du cir­cuit, le duo vient pour­tant de sor­tir son (très calme) pre­mier album, End­less. Ils seront accom­pa­g­nés durant le week­end par bon nom­bre de leurs voisins de la cap­i­tale alle­mande, à l’instar de Paul Kalk­bren­ner, Mar­cel Dettmann et le tronc du col­lec­tif Innervi­sions avec Âme et Dixon. De quoi nous don­ner envie de regarder le prix des vols low-cost vers l’ancien bas­tion indus­triel du nord de l’Italie, une pre­mière étape peut-être vers des vacances au Chili en com­pag­nie d’Ilario Ali­cante.

Sans oubli­er évidem­ment Carl Cox, qui est à Ibiza ce que Céline Dion est à Las Vegas, un mon­u­ment. De quoi espér­er enten­dre quelques per­les des com­pils Pure Intec, mais ce n’est pas le seul argu­ment mas­sue du fes­ti­val puisque Fat­boy Slim fera lui aus­si le déplace­ment. Moins célèbre, c’est pour­tant bien Jamie Jones, le fon­da­teur du label Hot Cre­ations qui nous donne par­ti­c­ulière­ment envie tant on a pu danser sur ses sets house. Plus sym­pa que There­sa May, ici le con­tin­gent bri­tan­nique est à même de créer du Brex­cite. Pour ce qui est de l’ambiance sur place, on vous laisse vous faire une idée avec une vidéo de la précé­dente édi­tion.

(Vis­ité 279 fois)