Skip to main content
25 août 2015

La B.O de la semaine (11) : Blue Valentine – Grizzly Bear

par rédaction Tsugi

Est-ce que l’amour est une maladie ? Si cette question a eu quelques réponses scientifiques et des solutions médicamenteuses, la plupart préfèrent rester loin des différentes hypothèses. Alors du coup, on en fait des livres, des peintures, des films et puis même des chansons. Et, même si on aime bien certains tableaux comme ceux de Klimt ou les livres d’Aragon, on est particulièrement sensible aux films avec de belles chansons dedans.

Blue Valentine, sorti en 2010, résume à lui tout seul le célèbre refrain des Rita Mitsouko qui annonce que « les histoires d’amour finissent mal en général ». Second long-métrage de Derek Cianfrance, il a eu une très bonne réception critique et a d’ailleurs été présenté au festival de Cannes dans la sélection « un certain regard ».

Le pitch Cindy (Michelle Williams ) et Derek (Ryan Gosling) tombent amoureux et vivent des premiers instants magiques avec comme point culminant de ce début d’histoire une grossesse et un mariage dans la foulée. Six années plus tard, la romance des débuts a laissé place à un quotidien monotone où la passion semble avoir fait naufrage pour laisser place à du ressentiment.

La musique Grizzly Bear, le groupe de rock expérimental de Brooklyn, s’est occupé de la B.O de Blue Valentine. Avec leur album Yellow House sorti en 2006 sur Warp Record, ils avaient déjà de la matière pour accompagner ce film. On retrouve donc quelques-uns des morceaux de l’album tel « Easier » et « Lullabye » mais aussi des titres comme « I Live With You » et « Foreground » de leur troisième album. Si une B.O 100% Grizzly Bear aurait été très agréable, le groupe ne s’est pas contenté de poser ses merveilles rock mélancoliques. En effet, on découvre également des titres de Department of Eagles (le duo formé par Fred Nicolaus et Daniel Rossen, le chanteur de Grizzly Bear) ainsi qu’une superbe reprise au ukelélé de « You Always Hurt You One » des Mills Brothers par Ryan Gosling lui-même.

Pour l’anecdote, cette B.O a également popularisé le morceau « You and Me » de Penny and The Quartets, enregistré dans les 70’s et réédité par le label The Numero Group alors que le film était encore en production. C’est Ryan Gosling qui a suggéré d’intégrer ce morceau à la B.O du film après l’avoir écouté.  

Tracklist

1. Granny Dinner (Grizzly Bear)
2. In Ear Park (Departent of Eagles)
3. Easier (Grizzly Bear) (Instrumental)
4. Lullabye (Grizzly Bear) (Instrumental)
5. I Live With You (Grizzly Bear) (Instrumental)
6. Foreground (Grizzly Bear) (Instrumental)
7. Dory (Grizzly Bear) (Instrumental)
8. You Always Hurt the Ones You Love (Ryan Gosling)
9. You and Me (Penny & The Quarters)
10. Shift (Grizzly Bear) (Alternate Version)
11. Alligator (ft. Zach Condon, Dave Longstreth & Amber Coffman) (Choir Version)
12. Easier (Grizzly Bear)
13. Lullaby (Grizzly Bear)
14. I Live With You (Grizzly Bear)
15. Foreground (Grizzly Bear)
Visited 17 times, 1 visit(s) today

Leave a Reply