La bande originale de Star Wars fait apparaitre des hologrammes

Mieux que Whit­ney Hous­ton et 2 Pac réu­nis, la bande orig­i­nale de l’épisode 7 de Star Wars vous per­met d’ac­cueil­lir les holo­grammes du Fal­con Mil­le­ni­um et d’un TIE Fight­er sur votre pla­tine. Un tra­vail d’or­fèvre que l’on doit à un spé­cial­iste de l’holo­gramme, en la per­son­ne de Tris­tan Duke, cou­tu­mi­er du fait puisqu’il avait déjà opéré sur Lazaret­to, le deux­ième album solo de Jack White.

Si l’on se sou­vient encore du couvre-plateau Ani­mal Col­lec­tive, cette fois-ci, c’est bien sur le vinyle en lui même que s’opère la magie, de quoi mêler plaisir des yeux et des oreilles. Pour prof­iter de la bande orig­i­nale de John Williams dans ces con­di­tions, il vous en coutera la somme de $49.96 pour un double-LP, autant dire que ce n’est pas don­né. Néan­moins, le tout sera égale­ment accom­pa­g­né d’une brochure de 16 pages et d’un texte rédigé par J.J. Abrams, dans les crédits.

Enfin, si l’Em­pereur n’a pas de pla­tine, il nour­rit sans doute le même espoir que nous, celui de décou­vrir, un jour, un R2-D2 dont la tête amovi­ble s’ou­vri­rait pour laiss­er place à un tourne-disque. De toute beauté, surtout pour ceux qui pos­sè­dent déjà un Storm Stroop­er taille réelle.

(Vis­ité 63 fois)