La Femme en vadrouille à Strasbourg Saint-Denis dans son nouveau clip

Aah Strasbourg-Saint-Denis. Ses bars, ses boîtes (coucou le Star Night, large­ment cité dans ce titre), ses pros­ti­tuées, ses restau­rants turcs et ses noc­tam­bules : on con­naît bien, puisque la rédac­tion de Tsu­gi, ayant vécu ses pre­mières heures dans le quarti­er, s’y est à nou­veau instal­lée l’an­née dernière. Vis­i­ble­ment, La Femme aus­si. Avec “S.S.D.”, le groupe ayant cristallisé tant d’amour — et de haine, ça va sou­vent ensem­ble — ces derniers mois rend hom­mage à Strasbourg-Saint-Denis, tout en sig­nant un con­stat grinçant sur une jeunesse qui voit la nuit comme un échap­pa­toire. On frôle la psy­cholo­gie de comp­toir, mais avec cette petite énergie naïve et ado­les­cente qui peut faire le charme des fausse­ment dés­abusés mem­bres de La Femme.

Petit bonus : on aura aperçu deux caméos dans ce clip (il y en a peut-être plus, qui sait ?). SoKo d’abord, déam­bu­lant dans la rue Saint-Denis, mais aus­si Jacques, qui n’a pas résis­ter à pass­er une tête (rasée, tou­jours) quand est pronon­cé le mot “vor­tex”.

(Vis­ité 1 501 fois)