Crédits : Estelle Delattre

Le centre culturel éphémère, le Génie d’Alex, remplace le Showcase et inaugure sa résidence aujourd’hui

Le Génie d’Alex nous prou­ve encore une fois que les frich­es cul­turelles peu­vent éclore partout. Le cen­tre cul­turel éphémère s’in­stalle à la place de l’an­cien club le Show­case, sous le pont Alexan­dre III, le temps d’une rési­dence de trois mois. Der­rière ce beau pro­jet, on retrou­ve les plate­formes Plateau Urbain et la Belle Friche accom­pa­g­nées par le col­lec­tif YA+K, la Ressourcerie du Spec­ta­cle et le Free­gan Pony — ini­tiale­ment instal­lé Place Auguste Baron, il récupère les inven­dus du marché de Rungis, et cui­sine des plats à petits prix. Le Génie d’Alex, qui accueille déjà un bar et un restau­rant sol­idaire, pro­posera tout au long de sa rési­dence des expo­si­tions, con­certs, ate­liers, cours de yoga, jeux ou encore des ini­ti­a­tions à l’a­gri­cul­ture urbaine.
L’in­au­gu­ra­tion de ce beau pro­jet se déroule donc aujour­d’hui, en présence de Bruno Jul­liard, pre­mier adjoint à la Mairie de Paris. Afin de don­ner un pre­mier aperçu des activ­ités pro­posées tout au long de ces trois mois d’ex­ploita­tion, on pour­ra retrou­ver dès cet après-midi un zoo artis­tique et théâ­tral, un pho­toma­ton de por­traits africains sur fond de toile en wax, un ate­lier de créa­tion de tabouret DIY, du théâtre immer­sif et côté musique une scène ouverte et l’équipe des Gramophiles pour clô­tur­er en beauté cette pre­mière soirée.
(Vis­ité 410 fois)