Le Festival de Dour dévoile la programmation complète de son Labo

Allez à Dour, c’est un peu comme aller à huit fes­ti­vals en même temps. Huit, c’est le nom­bre de scènes de l’événe­ment belge, autant d’am­biances et d’at­tentes dif­férentes : The Last Are­na pour les têtes d’af­fiche, la Boom­box pour les musiques un peu plus urbaines, La Petite Mai­son dans la prairie pour les fans d’indie-rock, le Jupil­er Dance Hall où l’on retrou­ve plein de styles dif­férents mais le même goût pour la danse, la Can­ni­bal Stage pour les gros durs qui aiment le met­al ou la tech­no qui tape, la Red Bull Elek­tro­pe­dia Balza­al pour les club­bers, le Dub Cor­ner pour écouter du dub (on l’au­ra com­pris) et, la petite dernière et celle qui nous intéresse aujour­d’hui, le Labo qui s’in­téresse aux artistes un peu plus émer­gents. Le line-up com­plet du Labo vient d’être dévoilé. Une grosse par­tie de cette pro­gram­ma­tion est déjà passée par nos pages — on est rarement à la recherche de têtes d’af­fiche -, mais voir Flavien Berg­er, Dan Dea­con, Jacques, Fati­ma Al Qadiri, Sam­ba De La Muerte, J.C. Satan, La Mverte ou encore Konono n°1 à l’af­fiche d’un fes­ti­val aus­si gros que celui de Dour, ça fait plaisir. 

Les artistes du Labo rejoignent une pro­gram­ma­tion déjà bien fournie : sont atten­dus à Dour, du 13 au 17 juil­let, Adri­an Sher­wood, Allah-Las, Ben Klock, Bjar­ki, Boys Noize, Club Cheval, Daniel Avery, David August, Eti­enne de Cré­cy, Fac­to­ry Floor, Fakear, Fati­ma Yama­ha, Float­ing Points en live, Four Tet, Gold Pan­da, John Tal­abot, Ker­ri Chan­dler, La Femme, Mac DeMar­co, Manu Le Malin, MCDE, Mr. Oizo, Odezenne, Peach­es, Popof, Sig­ur Ros, The Prodi­gy, Under­world, Venet­ian Snares… Et on est loin d’avoir tout mis. La pro­gram­ma­tion com­plète est à retrou­ver sur le site du fes­ti­val de Dour. Hâte ! 

(Vis­ité 56 fois)