Le label Global Warming sort une compil d’artistes russes en soutien à l’Ukraine

La scène under­ground de la musique élec­tron­ique con­tin­ue de se mobilis­er con­tre la guerre en Ukraine. Cette fois-ci c’est depuis Lon­dres que le label Glob­al Warm­ing Records a rassem­blé 21 morceaux en sou­tien à la pop­u­la­tion vic­time de la guerre. Un joli pro­jet expéri­men­tal aus­si impor­tant que bour­ré de talents. 

Alors que ce mer­cre­di 8 juin, la France rap­a­tri­ait la dépouille du jour­nal­iste Frédéric Leclerc-Imhoff, décédé dans l’ex­er­ci­ce de son tra­vail de jour­nal­iste sur le ter­rain en Ukraine, que dans le même temps la répres­sion russe con­tre la pop­u­la­tion ukraini­enne per­du­rait, la scène musi­cale élec­tron­ique locale et mon­di­ale con­tin­ue de se mobilis­er con­tre la vio­lence sur place. Là-bas, des scènes atro­ces con­tin­u­ent de se pro­duire, la guerre dure et la mobil­i­sa­tion con­tin­ue. Ça, Glob­al Warm­ing Records l’a bien com­pris. Le label lon­donien s’est asso­cié au réseau d’or­gan­i­sa­tions non gou­verne­men­tales en faveur de la défense des enfants War Child. Le but ? Pro­pos­er une com­pi­la­tion de morceaux de 23 artistes russ­es pour qui c’en est trop, des massacres.

 

À lire également
Soutien à l’Ukraine : de nouvelles initiatives solidaires à suivre

 

C’est un rôle d’e­space de créa­tion sécurisé, de paix et d’é­gal­ité que cherche à porter le label Glob­al Warm­ing Records à tra­vers la musique under­ground. Celle-ci doit per­me­t­tre l’é­man­ci­pa­tion de ses artistes. Avec cette com­pi­la­tion inti­t­ulée Russ­ian Music for Peace, les 23 artistes des scènes post punk et expéri­men­tale témoignent leur sou­tien aux pop­u­la­tions et s’af­fichent con­tre la guerre en Ukraine. Mieux, les fonds récoltés par la com­pi­la­tion de ces artistes seront directe­ment investis dans l’ac­com­pa­g­ne­ment des réfugiés et leur pro­tec­tion con­tre les mal­adies ou le traf­ic d’êtres humains notam­ment. Trois morceaux sont d’ores et déjà disponibles à l’é­coute, la suite de la com­pi­la­tion sor­ti­ra dans son entièreté le 6 août. En atten­dant, des “snip­pets” sont disponibles sur le Sound­cloud du label anglais.

(Vis­ité 211 fois)