Le nouveau clip (évidemment engagé) de Moby

On le sait. Moby est un artiste engagé. A gauche, très à gauche (dans un pays qui n’a d’ailleurs pas de gauche). Nul besoin de recenser tous ses actes mil­i­tants, son oeu­vre dans son ensem­ble est une con­tes­ta­tion socialo-politique. On s’en sou­vient. Quelque temps après l’élec­tion de Don­ald Trump, le New-Yorkais se fai­sait une joie de pub­li­er une playlist de 27 morceaux très reven­dica­tive. Autre exem­ple. On se sou­vient égale­ment du clip de “Are You Lost In The World Like Me” en octo­bre dernier avec son pro­jet Moby & The Void Pacif­ic Choir : un ani­mé dénonçant les méfaits des nou­velles tech­nolo­gies et de la mon­di­al­i­sa­tion au détri­ment des inter­ac­tions humaines et sociales.

Pour la Saint-Valentin, le chanteur-dj-producteur-musicien-auteur-compositeur-intérprète (ça fait beau­coup oui !) a hier offert une nou­velle vidéo. Une déc­la­ra­tion d’amour … aux ani­maux ! Veg­an assumé et fer­vent défenseur de la cause ani­male, Richard Melville Hall de son vrai nom écrit sur Face­book à pro­pos du morceau “A Sim­ple Love” (présent sur l’al­bum du groupe, These Sys­tems Are Fail­ing, sor­ti le 14 octo­bre 2016) : “Joyeuse Saint-Valentin. Voici ma let­tre d’amour aux ani­maux et aux per­son­nes qui les aiment et les sauvent”. On aperçoit dans le clip des images de petits cochons et d’ac­tivistes en train de les sauver. Bref, ce n’est pas une grande sur­prise quand on com­mence à con­naître le bon­homme.

(Vis­ité 692 fois)