Léonie Pernet, Kompromat, Mr. Oizo : la programmation complète du Rush Festival

Pour moi ceux qui étu­di­ent l’espace aujourd’hui sont les nou­veaux philosophes.” Dès cette cita­tion de Chloé, le ton est don­né. À par­tir de la thé­ma­tique du cos­mos, l’artiste a conçu la pro­gram­ma­tion de l’édition 2019 du Rush Fes­ti­val. Cette année encore, l’événement s’installera à Rouen sur la Presqu’île Rol­let, une anci­enne zone indus­trielle et por­tu­aire réamé­nagée en parc urbain de 15 hectares. Un lieu excen­tré qui par­ticipe à la perte des repères souhaitée par la pro­duc­trice : ’ ”on ne sait pas trop où on est et ça m’inspire beau­coup”.

Du 24 au 26 mai, les fes­ti­va­liers pour­ront prof­iter d’un plateau artis­tique var­ié. Dans la sélec­tion, il fau­dra compter sur les absur­dités élec­tron­iques de Mr Oizo, dont le nou­v­el EP Rythme Plat sor­ti­ra le 22 mars sur Ed Banger. Cette date mar­quera une autre sor­tie d’album : celui d’Appa­rat, égale­ment présent à l’affiche. Zom­bie Zom­bie, Nova Mate­ria, Léonie Per­net et Kel­ly Lee Owens seront de la par­tie, de même que Kom­pro­mat, le duo for­mé par Vital­ic et Rebe­ka War­rior. Enfin, le rock indie sera mis à l’honneur. On retrou­vera ain­si Cate Le Bon et sa folk psy­ché tein­tée de pop, le rock incisif de MNNQNS ou encore le proto‐punk de Lydia Lunch et Marc Hur­ta­do. Un beau pro­gramme qui devraient rassem­bler des fans de tech­no et de rock pen­dant trois jours de fête.

Plus d’informations sur l’événement Face­book du fes­ti­val.

Pro­gram­ma­tion com­plète :

VEN. 24 MAI
CHLOÉ ENDLESS REVISIONS LIVE
MR OIZO
CATE LE BON
FANTASTIC TWINS
OTZEKI
POTTERY
DIE WILDE JAGD
JOHNNY AND ROSE

SAM. 25 MAI
APPARAT LIVE
CHLOÉ (DJ SET)
KELLY LEE OWENS
WEVAL
LYDIA LUNCH SINGS SUICIDE FEAT. MARC HURTADO
LÉONIE PERNET
ZOMBIE ZOMBIE
MNNQNS
SNAPPED ANKLES
THÉO MULLER
UNSCHOOLING

DIM. 26 MAI
KOMPROMAT (VITALIC + REBEKA WARRIOR)
PANTHA DU PRINCE
BEAK>
DELGRÈS
NOVA MATERIA
THE INTELLIGENCE
MAGNETIC ENSEMBLE
CHLOÉ VS VASSILENA SERAFIMOVA : SEQUENZA
BUNGALOW DEPRESSION

(Vis­ité 275 fois)