Crédit : Vincent Bonnemazou

Léonie Pernet, Molecule et INUÏT annoncés à la première édition du festival lyonnais Wintower

Après 20 ans d’existence, Wood­stow­er enfante Win­tow­er, un fes­ti­val hiver­nal dont la pre­mière édi­tion est atten­due début févri­er à Lyon. Côté musique, l’organisation table sur un line‐up indie et under­ground.

Le ven­dre­di 1er févri­er sera ryth­mé par la pop du groupe nan­tais INUÏT — qui nous offrait une Tsu­gi Record­ing Ses­sion de “Body Lies” plus tôt dans la journée — et du petit pro­tégé de Pain Sur­pris­es Miel de Mon­tagne, à l’origine du très loufoque “Per­mis B Bébé”.

Le lende­main, direc­tion le Trans­bor­deur. La salle accueillera des sonorités froides avec les pro­duc­tions con­tem­pla­tives de Mol­e­cule, la dark ambi­ent de Pan­tha Du Prince, la pop glacée de Léonie Per­net, les har­monies trip‐hop de Two Faces et l’afro-électronique de Mid­night Ravers.

Enfin, le fes­ti­val se con­clu­ra à la Com­mune, de midi à 17 heures pour une série d’activités culi­naires et artis­tiques. Au pro­gramme : un brunch musi­cal dédié à la gas­tronomie lyon­naise et aux pro­duits locaux com­posé d’un large choix de burg­ers, street‐food ori­en­tale, plats mijotés et cui­sine veg­an. De son côté, l’association hip‐hop Ascen­danse pro­posera une ini­ti­a­tion au break­dance ain­si qu’un show exclusif. Le même jour, le DJ et ani­ma­teur radio under­ground Rémi Boolim­ix et son acolyte Chy­lo­rama s’occuperont de la pro­gram­ma­tion musi­cale. Trois jours intens­es au cœur de la ville des lumières.

Plus d’informations sur l’événement Face­book et sur le site inter­net du fes­ti­val.

(Vis­ité 182 fois)