Crédit James Stamler - Unsplash

Les Américains écoutent plus de nouvelles musiques depuis le confinement assure une étude

Une étude réal­isée par MRC Data (anci­en­nement Nielsen Music) pour Bill­board  démon­tre une nou­velle ten­dance d’écoute liée au con­fine­ment. Le pub­lic améri­cain écoute plus de nou­velles musiques. 

Le con­fine­ment va avoir un impact cer­tain sur l’industrie musi­cale, mais qu’en est-il du pub­lic ? Selon l’étude COVID-19: Track­ing the Impact on the Enter­tain­ment Land­scape, le com­porte­ment des con­som­ma­teurs de stream­ing aurait égale­ment con­nu une mod­i­fi­ca­tion sig­ni­fica­tive depuis le début de la pandémie.

Ain­si, aux Etats-Unis, 53% des con­som­ma­teurs de stream­ing ont écouté de la nou­velle musique venant d’artistes qu’ils con­nais­saient déjà et 43% ont écouté de nou­veaux artistes. La cause pour­rait être la volon­té d’avoir de la nou­veauté face à l’ennui du cloi­son­nement ou le fait d’avoir plus de temps chez soi pour décou­vrir de nou­veaux artistes, titres ou gen­res musi­caux. Selon l’étude, le pub­lic améri­cain a aus­si prof­ité du con­fine­ment pour regarder plus de clips musi­caux, la vue de ces clips a aug­men­té de 10% par rap­port à la péri­ode de référence util­isée par Bill­board, à savoir du 21 févri­er au 12 mars.

Face au con­fine­ment, les sondés souhait­ent égale­ment le retour des con­certs et fes­ti­vals. Plus de la moitié des per­son­nes inter­rogées étaient favor­ables au retour des con­certs avec des pré­cau­tions d’hy­giène. Les gels hydroal­cooliques sont demandés par 61%. La moitié des sondés se dit favor­able aux événe­ments à l’extérieur et au respect de la dis­tan­ci­a­tion sociale. Mais 35% des per­son­nes inter­rogées récla­ment pour cela les con­trôles de tem­péra­ture à l’en­trée ou aux points de con­trôle de sécu­rité. Bon­jour la con­vivi­al­ité…

(Vis­ité 198 fois)