Les Inrocks Festival dévoile ses cartes blanches

Le mag­a­zine Les InRocks fête ses trente ans cette année et rien de mieux qu’un fes­ti­val pour fêter ça. Les Inrocks Fes­ti­val est l’événe­ment annuel du mag­a­zine mais cette nou­velle édi­tion se pare cette fois de bal­lons, de bou­gies et tou­jours de musique. Du 17 au 22 novem­bre, une série de con­certs aura lieu un peu partout en France avec une pro­gram­ma­tion à son image, entre valeurs sûres et découvertes. 

Le fes­ti­val a prévu un petit tour de France pour l’oc­ca­sion et passera par Paris (à La Cigale, la Machine du Moulin Rouge, le Bat­a­clan et la Boule Noire), Nantes (au Stéréolux et au Lieu Unique), Bor­deaux (au Rock School Bar­bey) et au Grand Mix de Tour­co­ing. Un agen­da chargé bien sûr égayé par une pro­gram­ma­tion éclec­tique. Déjà annon­cés, Lescop, Par­adis, Her, A Giant Girl, Pumarosa, Goat Girl, Elf Kid, Liss, Parcels ou encore Jag­war Ma, Lost Under Heav­en et Rat Boy se pro­duiront par plateaux com­muns pen­dant cinq jours. Les Eurock­éennes de Belfort seront égale­ment à l’hon­neur avec une soirée à la Cigale avec Cas­sius et For­ma­tion

Les Inrocks Fes­ti­val s’an­nonce déjà riche et hexag­o­nal et pour­tant, ce n’est pas tout. Une nou­veauté s’in­stalle au sein de la pro­gram­ma­tion, des cartes blanch­es cette année dédiées à deux labels. Au menu Roche Musique : Kartell, Dar­ius, Zim­mer, Cézaire, Dune et Plage 84 le 18 novem­bre aux Nuits Fauves suiv­is d’une sec­onde soirée le lende­main au Lieu Unique à Nantes. Et au menu Erased Tapes Records, on trou­ve une savoureuse date le 19 novem­bre, tou­jours aux Nuits Fauves, avec Chris­t­ian Löf­fler & Mohna (live), Rival Con­soles, Kias­mos et Luke Abbott. Le ton est donné. 

(Vis­ité 63 fois)