Skip to main content
"Je préfère écouter de la musique gratuitement "
11 janvier 2016

Les services de streaming sont loin de faire l’unanimité aux Etats-Unis

par rédaction Tsugi

Les chiffres du streaming semblent au beau fixe : en octobre dernier, l‘Institut Nielsen, leader mondial de la mesure d’audience, annonçait que le marché du streaming avait doublé en 2015 aux États-Unis avec 232 milliards d’écoutes contre 118,1 milliards à la même période de l’année en 2014. Pourtant, tout ne semble pas gagné et un nouveau rapport de ce même institut rapporte que le marché doit faire face à une bataille ardue. 

Dans son rapport annuel « 360 Report » – résultat d’un sondage sur un échantillon de 3000 américains – Nielsen constate en effet que les services de streaming sont loin de faire l’unanimité. Le prix est ce qui rebute, en premier lieu, les potentiels utilisateurs des services proposés par Apple Music, Spotify et consoeurs – rappelons pourtant qu’un mois de streaming ne coûte que 9.99 dollars. Justement, 83% des sondés ont déclaré que c’est ce même-prix qui influence le fait de choisir une plateforme de streaming plutôt qu’une autre. 46% des interrogés ont, quant à eux, déclaré que ces services étaient carrément trop chers. La deuxième excuse que donnent les sondés est la suivante : « Je peux tout aussi bien streamer de la musique gratuitement ».

Il semblerait donc que malgré les efforts opérés par les différentes firmes afin de donner une certaine légitimité au streaming, les consommateurs aient encore tendance à penser que de nos jours, la musique doit être disponible gratuitement. 78% des 3000 personnes interrogées ont par ailleurs déclaré qu’il était improbable qu’elles déboursent un seul centime pour le streaming dans les six mois à venir. Rapporté à la population complète des Etats-Unis, cet énorme pourcentage correspondrait à 250 millions d’américains. 

 

Et pourtant, rien ne semble pouvoir arrêter le géant Apple Music, lancé il y a moins d’un an. Lors de la conférence du Wall Street Journal (WSJLive) sur les nouvelles technologies qui se tenait fin octobre à Laguna Beach en Californie, Tim Cook – le PDG d’Apple – annonçait que 6.5 millions d’abonnés étaient passés à la version payante à 9.9 euros par mois pour un utilisateur/14.99 euros par mois pour une famille; et 8.5 millions d’utilisateurs bénéficiaient toujours de la période d’essai de trois mois gratuits, portant le nombre d’utilisateurs total à près de 15 millions.  

Moins de trois mois après ce précédent rapport, le Financial Times nous apprend aujourd’hui qu’Apple Music vient de passer le cap des 10 millions d’abonnés payants – moins de six mois après le lancement du service donc – faisant de Apple Music le second service de streaming musical derrière Spotify. Un constat assez exceptionnel lorsque l’on sait que Spotify a atteint les 10 millions d’adhérents en quatre ans. 

Visited 7 times, 1 visit(s) today

Leave a Reply