Londres est à la recherche de son maire de la nuit

Sadiq Khan, maire de Lon­dres élu il y a quelques mois déjà, avait promis lors de sa cam­pagne de faire de la nuit une pri­or­ité. Après les récents événe­ments à Fab­ric et la fer­me­ture du Shapes, artistes et acteurs noc­turnes demandaient au maire des actions sig­ni­fica­tives. Après l’ou­ver­ture ce week-end du métro ouvert toute la nuit, Sadiq Khan vient d’an­non­cer qu’il est à la recherche d’un maire de la nuit. 

Le maire de Lon­dres est à la recherche du pre­mier “mon­sieur” de la nuit pour faire de Lon­dres une ville ouverte 24h/24h (…) en col­lab­o­ra­tion avec la com­mis­sion Night Time, les autorités et entre­pris­es locales et les trans­ports” : l’an­nonce pub­liée sur le site de la mairie dévoile le nou­veau pro­jet de Sadiq Khan, une aide non-négligeable pour appli­quer une par­tie de son pro­gramme. Le salaire est con­séquent (35 000£ par an pour 2,5 jours ouvrés) et les can­di­da­tures ouvertes à tout le monde jusqu’au 12 sep­tem­bre. Des entre­tiens auront ensuite lieu à la mairie et on devrait con­naitre le futur maire de la nuit au début du mois d’oc­to­bre. Si à Paris, l’ef­fi­cac­ité d’un maire dédié à la vie noc­turne n’a pas été prou­vée, tous les espoirs reposent sur celui de Lon­dres, ville qui, avec Paris, forme un duo fes­tif plutôt en forme ces cinq dernières années. Pour can­di­dater, c’est par ici

(Vis­ité 74 fois)