Skip to main content
30 mars 2016

LUH, la voix de WU LYF nous parle d’amour sur “Beneath The Concrete”

par rédaction Tsugi

Cette voix éraillée devait lancer une révolution, elle était celle qui flottait au dessus du mystère qu’a longtemps représenté WU LYF, groupe de rock mancunien d’indie-rock à tendance satanique. Ellery James Roberts était le leader et chanteur de ce gang, qui n’aura malgré tout existé que l’espace d’un album, l’excellent Go Tell Fire To The Mountain. Jusqu’à ce qu’en novembre 2012, le groupe annonce sa séparation, avec un titre, “TRIUMPH”, accompagné d’une lettre d’adieu, dans laquelle son leader déclarait : “WU LYF is dead to me (WU LYF est mort à mes yeux)”.

Il aura fallu entendre plusieurs mois ensuite pour réentendre cette voix sèche et tendue, sur un titre solo dans la droite lignée de WU LYF, le très bon mais esseulé “Kerou’s Lament”. Toujours sans donner d’informations, on continuera d’attendre de nouveaux morceaux, jusqu’à ce que son projet Lost Under Heaven (LUH) s’annonce. Ellery James Roberts est allé trouver l’inspiration et l’amour à Amsterdam, où avec sa compagne il a donc lancé ce nouveau duo. Un groupe qui en janvier dernier s’est enfin révélé au grand jour avec le clip de “I&I”, avant d’annoncer la sortie de leur album Spiritual Songs For Lovers To Sing, attendu pour le 6 mai prochain sur Mute. Moins rageur que WU LYF, cette voix qui aurait besoin d’un bon cachoux chante ici avant tout l’amour, sur des nappes de synthés. Vous pouvez d’ailleurs également télécharger “Beneath The Concrete” directement en suivant ce lien.

Et si les ruines de WU LYF vous intriguent, on ne peut que vous recommander l’écoute des Los Porcos, composé des anciens membres, Ellery James Roberts excepté, et qui propose un yatch-rock parfait pour l’été, comme sur le redoutable “Do You Wanna Live”. Un groupe dont fait d’ailleurs parti l’ancien bassiste, Tom McLung, qui officie également en solo sous le nom de Francis Lung où il délivre une pop-rock à l’élégance particulièrement anglaise et raffinée, à découvrir avec le titre “A Selfish Man”. 

Visited 5 times, 1 visit(s) today

Leave a Reply