Skip to main content
5 septembre 2019

M83 sort “Temple of Sorrow”, premier extrait nébuleux de DSVII

par Claire Grazini

Pour promouvoir la sortie Digital Shades Volume II le 20 septembre, M83 révèle le morceau clippé “Temple of Sorrow”, première partie du film EXTAZUS réalisé par Bertrand Mandico. L’univers ésotérique décalé du réalisateur correspond aux sonorités rétro-futuristes rêveuses de M83. On y suit l’histoire rédigée par le grand barbu du clip, nommé Extazus, sur sa machine à écrire old school. Il raconte le périple de l’héroïne “Nirvana Queen” au sein de ce fameux “Temple of Sorrow”, “temple du chagrin” en anglais, où tout se joue dans un paysage surréaliste qui mélange violence et jouissance. Pour résumer, le combo audiovisuel fonctionne à merveille, une vraie envolée lyrique.

Douze ans après Digital Shades Volume I, Anthony Gonzalez revient avec le volume II. Ce nouveau projet à sortir le 20 septembre rejoint la catégorie des disques ambient inspirés par Brian Eno, mais pas que. L’artiste explique avoir été influencé principalement par des jeux des années 80 tels que Final Fantasy ou encore The Legend of Zelda. Il déclare ceci : “Pendant l’été 2017, j’ai passé cinq mois au Cap d’Antibes. J’ai passé mon temps à nager dans la mer Méditerranée, lire, regarder des films et jouer à des jeux vidéos des années 80. Ça me semblait rafraîchissant de jouer à ces vieux jeux à nouveau. Il y a quelque chose de naïf et touchant à leur égard. C’est simple et imparfait.” Forcément, tout a été joué aux claviers analogiques, quoi de mieux pour retranscrire l’univers musical des années 80 ?

Visited 13 times, 1 visit(s) today