Marcel Dettmann — DJ-Kicks

Extrait du numéro 96 de Tsu­gi (octo­bre 2016)

Qu’on se le dise, cri­ti­quer un DJ-Kicks relève de l’exploit tant les com­pi­la­tions de !K7 sont du pain bénit pour les amoureux de musique élec­tron­ique. Et ce n’est pas celle que Mar­cel Dettmann vient de réalis­er qui nous per­me­t­tra de laiss­er par­ler notre plume assas­sine. Le maître de la tech­no berli­noise nous embar­que pen­dant plus d’une heure dans les tré­fonds de son passé, où se côtoient l’éternelle tech­no brute de décof­frage qui a fait son suc­cès “berghain­ois”, des sonorités acid avec “Waschmas­chine” de Das Kom­bi­nat, du rap 90’s avec Clarence G et d’autres joyeusetés. Il en prof­ite même pour plac­er des edits et remix­es de son cru jusqu’alors inédits et surtout deux nou­veautés : une col­lab­o­ra­tion glaciale avec Lev­on Vin­cent et une autre, qua­si mys­tique (et fan­tas­tique) avec Win­cent Kunth, son ami de longue date et com­pagnon de label. Bien loin d’être indi­geste mal­gré la pro­fu­sion de gen­res, ce DJ-Kicks nous per­met plutôt de décou­vrir un autre aspect du pro­duc­teur – finale­ment pas si bour­rin – et devrait, avec l’automne qui arrive, être pre­scrit en traite­ment con­tre la dépres­sion. (Manon Chol­lot)

DJ-Kicks (!K7/Differ-Ant), sor­ti le 14 octo­bre. 

(Vis­ité 190 fois)