Michael Stipe, le chanteur de REM, a repris “The Man Who Sold The World” de Bowie

Jim­my Fal­lon a invité sur son plateau Michael Stipe, le chanteur de REM, pour une reprise de “The Man Who Sold The World” de David Bowie. Piano-voix et look improb­a­ble (depuis quand Michael Stipe ressem­ble à un bik­er à sep­tum ?) : la propo­si­tion est touchante et plutôt classe. 

Attendez-vous à voir beau­coup de reprise du genre ce week-end et dans les prochaines semaines. Un grand con­cert hom­mage à David Bowie est en effet atten­du demain soir au Radio City Music Hall de New York, avec une foule d’in­vités. Le show sera retrans­mis via Skype et sur ce site en échange d’une con­tri­bu­tion libre — le tout sera rever­sé à des asso­ci­a­tions car­i­ta­tives aidant les enfants à appren­dre la musique. La liste des artistes présents pour repren­dre des clas­siques de Bowie est impres­sion­nante : est atten­du Michael Stipe donc, mais aus­si Pix­ies, Blondie, Mum­ford & Sons, Aman­da Palmer, Anna Calvi ou encore The Roots. Dif­fi­cile d’imag­in­er un con­cert aus­si culte que celui don­né en l’hon­neur de Fred­die Mer­cury en 1992 à Wem­b­ley — où David Bowie était d’ailleurs présent -, mais sait-on jamais. 

Que les habituels râleurs se cal­ment : non, il ne s’ag­it pas de “récupéra­tion hon­teuse de la mort d’un génie…etc”. Le con­cert était en effet prévu de longue date, bien avant le décès de David Bowie — même si, à l’o­rig­ine, il ne devait pas être retrans­mis en stream­ing. 

(Vis­ité 254 fois)