Skip to main content
Lors du soirée organisée par Pandemic / Crédit : Jordan Marchand
27 juillet 2017

Montpellier : neuf heures de hardmusic dans un Zénith

par Lucas Martin

Amateurs de downtempo, passez votre chemin. Le 14 octobre, le Zénith de Montpellier tremblera au rythme du hardcore, du gabber et autres musiques extrêmes. Derrière cette sauterie, c’est Pandemic Events à la barre. La société organisatrice d’évènements fondée en 2014 par Le Bask, bien connu du milieu hardmusic, a décidé d’offrir aux Montpelliérains et aux motivés qui feront le chemin un Zénith comme terre d’accueil de la soirée « Chronicle », avec un riche plateau.

Frenchcore avec la star hollandaise Dr. Peacock, hardcore avec Miss K8 ainsi qu’un versus entre Goetia et Tripped, hardtek avec Fant4stik et même un mélange d’un peu tout ça avec le super groupe Brutale, l’association de The Sickest Squad, Andy The Core et Meccano Twins. Voilà ce qui attend les corps et les esprits bien accrochés des participants qui auront droit à une longue soirée s’étalant de 20 heures à 5 heures. Pandemic a même ajouté DRS et le MC NO-ID à sa programmation récemment. Toutes les informations sont à retrouver ici.

Histoire de marquer le coup de cette première édition de « Chronicle », Pandemic investira également le 22 septembre une autre salle montpelliéraine, le club Dièze. Sept heures de hardbeat avec N-Vitral, un b2b entre Nikita et Uper Acid, le duo originaire de Palerme Malice ainsi qu’un autre Italien, Unkind. Il y aura même un activiste de la scène locale en la personne de Mabrook pour animer cette soirée sous forme de prémices mais pas plus calme pour autant, logiquement intitulée « Road To Chronicle ».

Visited 12 times, 1 visit(s) today