Lors du soirée organisée par Pandemic / Crédit : Jordan Marchand

Montpellier : neuf heures de hardmusic dans un Zénith

Ama­teurs de down­tem­po, passez votre chemin. Le 14 octo­bre, le Zénith de Mont­pel­li­er trem­blera au rythme du hard­core, du gab­ber et autres musiques extrêmes. Der­rière cette sauterie, c’est Pan­dem­ic Events à la barre. La société organ­isatrice d’évène­ments fondée en 2014 par Le Bask, bien con­nu du milieu hard­mu­sic, a décidé d’of­frir aux Mont­pel­liérains et aux motivés qui fer­ont le chemin un Zénith comme terre d’ac­cueil de la soirée “Chron­i­cle”, avec un riche plateau.

French­core avec la star hol­landaise Dr. Pea­cock, hard­core avec Miss K8 ain­si qu’un ver­sus entre Goe­tia et Tripped, hardtek avec Fant4stik et même un mélange d’un peu tout ça avec le super groupe Bru­tale, l’as­so­ci­a­tion de The Sick­est Squad, Andy The Core et Mec­ca­no Twins. Voilà ce qui attend les corps et les esprits bien accrochés des par­tic­i­pants qui auront droit à une longue soirée s’é­ta­lant de 20 heures à 5 heures. Pan­dem­ic a même ajouté DRS et le MC NO-ID à sa pro­gram­ma­tion récem­ment. Toutes les infor­ma­tions sont à retrou­ver ici.

His­toire de mar­quer le coup de cette pre­mière édi­tion de “Chron­i­cle”, Pan­dem­ic inve­sti­ra égale­ment le 22 sep­tem­bre une autre salle mont­pel­liéraine, le club Dièze. Sept heures de hard­beat avec N‑Vitral, un b2b entre Niki­ta et Uper Acid, le duo orig­i­naire de Palerme Mal­ice ain­si qu’un autre Ital­ien, Unkind. Il y aura même un activiste de la scène locale en la per­son­ne de Mabrook pour ani­mer cette soirée sous forme de prémices mais pas plus calme pour autant, logique­ment inti­t­ulée “Road To Chron­i­cle”.

(Vis­ité 1 239 fois)