Mute fête son “Anti-Versary” avec la série de rééditions “MUTE 4.0 (1978 > Tomorrow)”

Depuis sa créa­tion en 1978, le mythique label anglais Mute a voulu tra­vers­er les épo­ques en toute indépen­dance en sig­nant des pro­duc­tions tou­jours var­iées, notam­ment par Depeche Mode, Era­sureNick Cave and the Bad Seeds, The Res­i­dents ou encore Moby. Pour mar­quer son 40ème anniver­saire, le label se renomme tem­po­raire­ment Mute 4.0 et prévoit une série de réédi­tions et d’inédits, réu­nis sous la ban­nière “MUTE 4.0 (1978 > Tomor­row)”.

Tout com­mence en octo­bre 1978 avec la sor­tie du 45 tours T.V.O.D / Warm Leatherette de The Nor­mal cap­té par Daniel Miller, créa­teur du label, sur un clavier KORG 700S avec un enreg­istreur TEAC. Quar­ante ans plus tard, Mute va mar­quer la fin d’an­née 2018 avec de nom­breuses sor­ties d’an­ci­ennes sig­na­tures : le 12 octo­bre les rockeurs A Cer­tain Ratio sor­tiront la com­pi­la­tion ACR:SETBar­ry Adam­son pré­pare son antholo­gie Memen­to Mori (à traduire par “souviens-toi que tu meurs”) pour le 26… Et le duo syn­th­pop Yazoo porté par Vince Clarke dévoile une box de qua­tre dis­ques, con­tenant leurs deux albums mais aus­si remix­es, inédits et leurs BBC Ses­sions. Le mois d’oc­to­bre sera chargé en réédi­tions ‑en vinyles couleurs, s’il vous plait!- de galettes estampil­lées Mute : le Music For Par­ties des Sil­i­con Teens, Fire­side Favourites de Fad Gad­get ‑pre­mière sig­na­ture de l’his­toire du label‑, Last Of The Coun­try Gen­tle­men de Josh T. Pear­son, The Devil’s Walk d’Apparat et aus­si VCMG, le pro­jet de Mar­tin Gore et Vince Clarke (encore lui!) avec SsssA not­er que le Mute Synth 4.0, le syn­thé analogique de poche dévelop­pé en parte­nar­i­at avec Adri­an Shaugh­nessy et Dirty Elec­tron­ics, est égale­ment en pré­pa­ra­tion suite au large suc­cès des précé­dentes ver­sions.

Une fin d’an­née mou­ve­men­tée s’an­nonce donc pour le label qui, même pour célébr­er son anniver­saire, prou­ve avec le bien nom­mé “MUTE 4.0 (1978 > Tomor­row)” qu’il a tou­jours le regard tourné vers le futur. Il vient notam­ment d’an­non­cer Love Hates What You Become, nou­v­el album de Lost Under Heav­en à paraître chez Mute le 19 jan­vi­er 2019, avec en prime le clip “For The Wild” à décou­vrir dès main­tenant :

(Vis­ité 369 fois)